↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Bob Daisley attaque une nouvelle fois Ozzy Osbourne en justice


Nicolas, le 10/08/2016

Si vous êtes au fait de la discographie solo du Prince Of Darkness, vous savez certainement que Bob Daisley et Lee Kerslake, respectivement bassiste et batteur d'Ozzy sur ses deux premiers albums, Blizzard of Ozz et Diary Of A Madman (avec le regretté Randy Rhoads, guitariste décédé sur la tournée du second), ont poursuivi Osbourne en justice en 1986 (avec succès) puis en 1998 pour spoliations de royalties. La seconde affaire avait été tellement loin qu'Ozzy avait fait réenregistrer les parties de basse et de batterie des deux intéressés par Robert Trujillo et Mike Bordin respectivement sur les rééditions 2002 des deux disques en question. En 2003, la plainte avait été jugée non recevable par la cour d'appel américaine. En 2011, Osbourne avait réintégré les prestations des deux hommes sur les nouvelles rééditions de ces deux disques qui se sont écoulés à près de 10 millions d'exemplaires en tout (mettant au passage la décision du "remplacement" de 2002 sur le dos de sa femme Sharon, bonjour l'ambiance dans le couple).

On apprend aujourd'hui que Bob Daisley revient à la charge pour la troisième fois. Bien que reconnaissant avoir reçu une rémunération au titre de droits d'auteur sur les albums en question, le bassiste accuse son ancien frontman de ne pas lui avoir versé tout ce qu'il lui devait et de le gruger de près de 2 millions de dollars. Les avocats des deux partis s'apprêtent donc une nouvelle fois à livrer bataille. Verdict d'ici quelques années...


Source : Rolling Stone
En savoir plus sur Ozzy Osbourne
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine
À lire également