↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Death In Vegas


Scorpio Rising


(01/09/2002 - BMG - electro rock planant - Genre : Autres)
Produit par

1- Leather / 2- Girls / 3- Hands Around My Throat / 4- 23 Lies / 5- Scorpio Rising / 6- Killing Smile / 7- Natja / 8- So You Say You Lost Your Baby / 9- Diving Horses / 10- Help Yourself
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (13 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.5/5 pour cet album
""
Tonio, le 31/07/2003
( mots)

Scorpio Rising est le troisième album des Death In Vegas. Il se situe dans le prolongement direct des excellents albums de The Chemical Brothers, c'est-à-dire de ce qui se fait de mieux en électro-rock.
Pour cet album, Richard Fearless et Tim Holmes, les deux musiciens de Death In Vegas, ont fait appel à de nombreux artistes, le violoniste indien Dr. L Subramaniam, ancien collaborateur de George Harrison, Dot Allison, Hope Sandoval, Liam Gallagher, Paul Weller...
L'album commence avec "Leather" et "Girls" qui ne sont en fait qu'un seul et même single de 8 minutes. Le son est vraiment trippant, au début de la chanson on a simplement un son techno crade et minimaliste, puis arrive une batterie, puis des arrangements electro, puis une voix de femme, tout ça pour arriver au final à un titre vraiment planant qui aurait eu largement sa place sur Surrender, l'album de référence des Chemical Brothers.
Ensuite vient le tube "Hands Around The Throat" avec Nicola Keperus, un rythme rock avec riffs et batterie, sur un habillage électro. La fusion de ces deux courants musicaux est très bien vue et on est surpris par cette expérimentation plus que réussie. Etant un fan inconditionnel de Oasis (bon OK, c'est moins vrai ces derniers temps), la participation de Liam Gallagher avec sa voix rocailleuse sur "Scorpio Rising" est encore un bon exemple de la réussite de ce style de musique. C'est une des chansons les plus abouties de cet album. Le titre "So you say you lost your baby" avec l'impeccable Paul Weller est, lui, un titre rock on ne peut plus classique dans sa construction. On pourrait reprocher aux Death In Vegas d'avoir fait un album fourre-tout, mais ce n'est vraiment pas ce qu'il faut en retenir. Les chansons s'enchaînent les unes après les autres, et toutes sont de véritables perles electro/pop/rock !

Pour conclure, Death In Vegas nous offre ici un superbe album éclectique, où seul "Natja" - le titre réellement électro de l'album - aurait pu être évité. Scorpio Rising reste un album relativement accessible, plus rock qu'électro avec des titres et des mélodies trippantes et psychédéliques. Les voix féminines et planantes de Dot Allison et Hope Sandoval y sont pour beaucoup, ainsi que les cordes du violoniste indien. Ce superbe casting et tous ces excellents titres permettent aux Death in Vegas de signer ici l'album électro-rock de l'année.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également