↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Mass Hysteria


Failles


(28/09/2009 - At(h)ome - Furia - Genre : Hard / Métal)
Produit par

1- World On Fire / 2- Plus Qu'aucune Mer / 3- Failles / 4- L'archipel Des Pensées / 5- Clean / 6- Dysphoria / 7- Le Magnétisme Des Sentiments / 8- Aller Plus Loin / 9- Respirer / 10- Get High / 11- Rien N'être Plus / 12- Comme On Danse
Note de 3.5/5
Vous aussi, notez cet album ! (12 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Sans surprise, Mass Hysteria reste une valeur sure de la scène hexagonale."
Jerome, le 14/10/2009
( mots)

Qu'il est bon d'entendre que certaines choses ne changent pas. Que certains groupes continuent de tracer leur sillon avec la même ferveur et la même détermination, et cela depuis plus d'une décennie. Car au rang des valeurs sures hexagonales, les Mass Hysteria se posent en tête de file. Pour peu que le métal aux forts relents indus ne vous dégoûte pas trop. Et deux ans après leur dernière fournée, Mouss et sa bande reviennent enfin nous donner quelques nouvelles avec Failles, leur sixième production studio en date. Et qu'on se rassure, tout le monde va bien. Merci.

Après Une Somme De Détails, premier tour de chauffe de la période At(h)ome, Mass Hysteria semble fin prêt à enfoncer le clou de sa seconde vie. Une bonne fois pour toute. Preuve en est l'ouverture de "World On Fire", venant vous coller au mur toutes guitares dehors. Ambiance corrosive et lourde comme une chape de plomb, l'impact frappe directement au coeur des tympans. De toute façon, le combo n'a jamais fait dans la finesse, son registre de prédilection se situant plutôt du côté d'un gros son sans fioritures, prenant toute son ampleur au détour des planches. Car oui, Mass est un groupe de scène. Et ça s'entend. Comme le pont de "L'archipel Des Pensées" précédé d'un "Envoyer le son" qui, si il peut prêter à sourire quand on a le cul bien rivé dans son canapé, promet des heures nettement plus moites et agitées en live. Il faut dire que depuis le temps que les énergumènes s'amusent à bouger les foules, ils connaissent le métier sur le bout des doigts. Il suffit de jeter une oreille sur les breaks de "Clean" ou les riffs assassins de "Aller Plus Loin" ou "Respirer" pour s'en persuader et imaginer déjà les mouvements de fosse.

Compact à souhait, ce Failles s'ingurgite d'une traite, ne laissant comme répit à l'auditeur que quelques secondes au détour de refrains éparpillés (notamment celui du titre éponyme). Pour le reste, rien à signaler. Du Mass Hysteria pur malt. Et comme à chaque fois, autant bien reprendre son souffle avant de plonger dans la danse. Car comme ils le disent si bien : "Le rock’n’roll n’est pas mort : on creuse on restaure ! [...] voyez comme on emmerde la tendance". De notre côté, on n'en demande pas plus.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Mass Hysteria


Matière Noire


Album de la semaine
À lire également