↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Mickey 3D


Tu vas pas mourir de rire


(28/01/2003 - Virgin - - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Amen / 2- Respire / 3- Mimoun, fils de harki / 4- Yalil (la fin des haricots) / 5- Les gens raisonables / 6- Demain finira bien ? / 7- Les enfants / 8- La peur / 9- La vallée / 10- Ca m'étonne pas / 11- Si j'étais toi / 12- Chanson de rien du tout / 13- La mort n'existe pas / 14- Beauseigne
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (14 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
""
Tim, le 01/05/2003
( mots)

C'est après le succès de 'j'ai demandé à la lune' que Mickey a écrit pour Indochine et celui du premier single "Respire" que le groupe Mickey 3D s'est fait connaitre du grand public.

Cet album Tu vas pas mourrir de rire (le 3 ème) composé entre le 11 septembre 2001 et le 1er tour des élections présidentielles, dépeind le monde qui nous entoure de manière sombre. Alors Mickey est il celui qui ronge des idées noires ? Il semble que ce soit seulement lors de ses compositions même s'il avoue maintenant être plus désabusé qu'engagé, un peu défaitiste sur ce qui l'entoure.

Contrairement aux albums précédents où les chansons étaient jouées sur scène avant d'être enregistrées, le groupe s'est posé pendant 1 an pour écrire, composer, fignoler ce qui donne un album qu'ils considèrent fini.

Le monde qui nous entoure est tout un sujet qui vient faire les 14 chansons de cet album. La nature et la pollution ("Amen", "Respire"), l'enfance ("Les enfants"), la guerre, la mondialisation sont autant de thèmes mêlés pour donner un album plus abouti où chaque membre du groupe a pu amener sa touche personelle.

Cela donne un album très intéressant. Malgré la noirceur des textes la musique est très agréable. Cela va du folk (Mickey) à l'électro (Jojo) en passant par la touche orientale apportée par Najah. De très bonnes compositions et un album que l'on peut considérer comme engagé. On est bien loin de ce qui se fait en ce moment.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !