↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Groupe

Beastie Boys


Autres (Hip-Hop)

Membres :
Michael "Mike D" Diamond (Chant, Batterie)
Adam "Adrock" Horovitz (Chant, Guitare)
Adam "MCA" Yauch (Chant, Basse)

Sites :
Site Officiel
MySpace
Beastie Boys est un groupe de hip hop américain originaire de New York et formé en 1979. Outre ses trois membres fondateurs réguliers, le groupe fait régulièrement appel à de nombreux contributeurs extérieurs, comme Michael Schwartz alias Mixmaster Mike (DJ), Mario Caldato Junior alias Mario C (producteur), John King et Mike Simpson alias The Dust Brothers (producteurs), Mark Ramos-Nishita alias Money Mark (clavier, voix, carpentry), Wendell Fite alias DJ Hurricane (DJ), Eric Bobo (percussions) et Amery Smith alias AWOL. Initialement proche du punk hardcore, la musique des Beastie Boys s'est tournée vers le hip hop dès le premier album du groupe, License To Ill, premier disque de hip hop à devenir numéro 1 des ventes aux USA. Beastie signifie textuellement Boys Entering Anarchistic States Toward Internal Excellence.
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également