↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Dolores O'Riordan


No Baggage


(24/08/2009 - Cooking Vinyl - Voix rock de déesse - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Swich Off The Moment / 2- skeleton / 3- It's You / 4- The Journey / 5- Stupid / 6- Be Careful / 7- Apple Of My Eye / 8- Throw Your Arms Around Me / 9- Fly Through / 10- Lunatic / 11- Tranquilizer
Note de 3/5
Vous aussi, notez cet album ! (10 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 1.5/5 pour cet album
"Fan des Cranberries, passe ton chemin, tu ne t'en remettrais pas..."
Elise, le 02/11/2009
( mots)

Allez, un petit "Good News, Bad News". Good News, les Cranberries repartent en tournée. Chouette ! Bad News, Dolores profite du buzz médiatique pour sortir son deuxième album solo, No Baggage. A première vue, on se dirait plutôt : "Ben, bonne nouvelle, un avant-goût des Cranberries, ça nous aidera à patienter. Même si la musique n'est pas la même, on aura la voix de Dolores. Alors, pourquoi c'est une mauvaise nouvelle ? ". Eh bien, parce qu'il n'y a rien à sauver, ou presque, dans No Baggage. Et c'est d'autant plus douloureux à admettre qu'on n'a pas tellement envie de balancer sur Dolores à la base. Bon d'accord, elle est pour la peine de mort, contre l'avortement, et chante la grandeur de l'Irlande (ça, qui pourrait l'en blâmer ?), mais elle a écrit "Zombie" et "Salvation". Ca fait des points. Le revers de la médaille étant qu'à cause d'elle, tout le monde a au moins une fois dans sa vie dû supporter un chanteur de karaoké qui tentait le "Zombie" en question. Et ça, c'est dur. Mais bon, passons, c'est pas sa faute. Ce qui l'est entièrement par contre, c'est le ramassis de morceaux pop-rock mièvres, de ballades folk-celtiques mille fois entendues et de pseudo vocalises qu'est No Baggage.

Oui, comme ça, on dirait un laminage sans pitié, et l'on se dit que Dolores ne le mérite sûrement pas. Mais c'est avant d'écouter "Stupid", cinquième morceau de l'album, où Dolores se prend pour Mariah Carey. Oui, ça surprend comme comparaison. Mais le parallèle est flagrant. Remplacez les beats R'n'B par un air pop-rock, les paroles de chaudasses par un texte un peu romantique et tout y est. Comme Mariah, Dolores décide de sacrifier ses 4 octaves de voix sur l'autel du chuchotement surventilé, tendance "nan je suis pas asthmatique, c'est pour amener de la douceur ". Malheureusement, ce que ça amène surtout, c'est une furieuse envie de baffer quelqu'un, de défoncer sa sono, ou plus sobrement, d'arrêter purement et simplement l'écoute. Parce que "Stupid " arrive après quatre titres où l'on s'interrogeait déjà sur les choix musicaux de Dolores, en particulier après les premiers chuchotements asthmatiques sur "It's You", et le morceau pop-rock d'ouverture "Switch Off The Moment". Il commence avec des vocalises à la Cranberries qui donne de l'espoir, avant l'ascenseur émotionnel sans pitié. Dès les deux premières phrases, Dolores choisi bizarrement les graves, où elle n'est pas des plus à l'aise. Et lorsqu'on attend le salut du refrain, à première vue bien rythmé, à la mélodie agréable, qui monte dans les aigus, nouvelle déception, Dolores refuse de laisser sortir cette voix qui l'a fait connaître, retient l'intensité, et laisse une sale impression d'inachevé à l'auditeur.

Mais à l'ouverture de "Skeleton", on recommence à y croire. L'intro est péchue, le rythme entraînant, et le contraste entre le refrain chanté dans le pure style Dolores et les couplets dans les graves fonctionne plutôt bien. Le morceau est dynamique, assez fort, et rappelle pour le coup les Cranberries. Alors quoi ? Dolores n'aurait pas le droit de faire autre chose ? Si, mais malheureusement, à l'écoute des autres titres, il semblerait qu'à l'heure actuelle, ce soit toujours ce qu'elle fait de mieux. Et si d'autres styles lui sont sûrement possibles (avec une voix pareille, c'est évident), les ballades pop fades aux pseudo influences celtiques (outre "It's You" et "Stupid', "Lunatic" et "Tranquilizer") ne lui rendent absolument pas justice, et on se demande pourquoi elle est allée se fourvoyer dans de telles mièvreries. D'autant que le rock est encore là, "The Journey", s'il ne casse rien, n'est pas un mauvais titre, et "Be Careful" se révèle musicalement efficace, les refrains forts en émotion parvenant à faire oublier les désagréables relents d'asthme sur les couplets. "Apple Of My Eye" et "Fly Through" ne parviennent pas à se distinguer des millions de morceaux pop-rock écrits chaque année, mais le dernier a au moins le mérite de mettre en valeur le surprenant "Throw Your Arms Around Me". Là, on se dit que Dolorès n'a rien compris, tant cette voie semble la meilleure. Des influences world, un bon petit tempo, et surtout l'impression, enfin, que la belle irlandaise s'amuse un peu. Parce que le vrai problème semble bien là. A l'écoute de No Baggage, on a l'impression que la chanteuse s'est retenue, censurée, et a tenté de maîtriser ses envolées pour, peut être, rentrer dans le moule. 

Avec Are You Listening ?, son premier album solo, Dolores avait affirmé son goût pour des morceaux plus pop, tout en gardant une identité forte et reconnaissable. Le cheveu long et noir, la voix assurée, elle était parvenue à s'affirmer (un peu) comme l'artiste au-delà de la chanteuse de groupe. No Baggage risque fortement de lui faire perdre ces quelques galons chèrement gagnés. En une dizaine de titres, Miss O'Riordan prouve qu'elle est aussi capable du pire, et pas simplement du moins bien. On se serait passé de la découverte.

Commentaires
Lakotatasunka, le 03/12/2017 à 21:05
Le premier album de Dolores était si bien !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également


TalkTalk - Messagerie privée en direct