↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Billet Albumrock

Sélection Albumrock novembre 2016


Erwan, le 10/11/2016

Chers lecteurs, le monde est chaque jour un peu plus laid, mais fort heureusement la musique adoucit les mœurs et les cœurs. Petite prescription, coupez votre télévision quelques minutes et venez vous faire du bien aux oreilles, c’est la sélection Albumrock du mois de novembre !

Le premier des trois groupes que nous vous présentons aujourd’hui a réussi le tour de force de mettre d’accord les plus hardos et les plus raffinés de la rédaction. Avec son premier album The Dawn, les quatre musiciens de Black Tape mélangent un indie rock savamment rythmé à des touches bluesy très 70’s, tout en sachant envoyer la grosse rythmique qui rend leurs refrains si efficaces. En plus d’être très bien produit, ce premier album démontre toute la qualité d’écriture de Black Tape qui certes semble très inspiré par la simplicité de l’alt rock américain ("Until It’s Gone", "Turn Back Time", "Strange Lives") mais qui n’hésite pas à jouer de ça pour casser l’attente qu’on peut avoir après quelques minutes d’écoute avec des arpèges un peu plus progressifs et des phases instrumentales plus déstructurées. Au chant, Kevin Larquier évolue dans un registre assez bas et légèrement éraillé, parfois proche du cri, encore une fois assez proche des voix masculines dans l’alt rock américain, qui fonctionne très bien avec le jeu solo aux couleurs blues. Assurément un groupe qui a tout le potentiel pour se développer.

Le premier contact que nous avons eu avec le groupe suivant se résume en quelques lignes :

"Bonjour, je veux bien une chronique s'il vous plait, je pense que mon disque est bien.

Nos mamans nous ayant dit depuis notre plus tendre enfance que nous sommes les beaux et les plus forts, nous sommes en quête d'objectivité.

Si vous faites une chronique de notre 1er EP qui sort le 7 octobre, on vous fera des bisous."

Et comme on est féru d’humour ici à Albumrock, on a décidé de vous les présenter. Ils sont deux, viennent de Bordeaux, et forment en duo guitare/batterie le groupe Equipe de Foot. Et si la pochette de leur EP paraît tout à fait classique à première vue, attendez-vous à quelques surprises si vous avez la chance de les croiser en concert. Equipe de Foot se produit en tenue de football vintage de l’équipe de France de football. Une affirmation sportive quasi-exceptionnelle dans le monde du rock, et complètement factice puisqu’on peut apprendre dans le journal l’Equipe que les deux membres d’Equipe de Foot ne connaissent rien au football (mais quand même, est-ce que tout ce délire ne valait pas le coup juste pour pouvoir un jour dire qu’on a été chroniqué dans le journal l’Equipe ?). Et au-delà de la blague alors, qu’est-ce que ça vaut ? Equipe de Foot évolue dans un registre garage très marqué par un son de guitare brut et une voix légèrement en retrait, venant de loin, comme ça se fait beaucoup dans le domaine. Très minimalistes, leurs compositions ont un vrai côté punk et une énergie sauvage très prenante, bien que certains titres comme "Oh Chantal" restent très basiques. En bref, si vous aimez les guitares un peu sales et le côté indépendant, leur EP est entièrement autoproduit, alors il est temps d’enfiler les crampons.

Des crampons qui vous seront utiles pour donner des coups de pied dans tout ce qui vous entoure, vivant ou non, à l’écoute du troisième groupe que nous avons sélectionné pour vous ce mois-ci : les Parisiens de Breakout. Pour faire simple, du punk, du punk, et du punk. Et pour développer un peu, un premier album paru en mai dernier, véritable petite bombe de morceaux courts et denses dans lesquels on retrouve tout ce qu’on aime dans le punk. Une guitare qui tabasse des accords en rafale, un chant de révolutionnaire en colère, et quelques breaks de basse bien sentis. Si les morceaux sont courts, ils n’ont rien de bâclé et les enchaînements d’accords ont un côté vraiment mélodieux. Une valeur sûre pour les fans d’une scène qui a su rester underground en France et qui malheureusement est souvent obligée de s’exiler à l’étranger pour tourner.

 

C’est tout pour ce mois-ci, la sélection Albumrock revient en décembre avec plein de beaux cadeaux dans son escarcelle, en attendant n’oubliez pas que vous pouvez vous aussi nous proposer des groupes, ou bien même vous inscrire si vous êtes musicien, pour faire partie de la prochaine sélection Albumrock !

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur vos smartphones et tablettes Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Album de la semaine
À lire également
Compte-rendu de concert