↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Pléthore de stars au Bridge Benefit Concert


Etienne, le 24/10/2016

Le weekend dernier s'est tenu le Bridge School Benefit Concert, événement caritatif qui regroupe chaque année de nombreuses pointures de la scène rock.

Cette année, Neil Young avait convié à la fête: Roger Waters, My Morning Jacket, Metallica, Cage The Elephant, Dave Matthews, Willie Nelson et bien d'autres.

Au programme, des morceaux acoustiques, des versions inédites, des morceaux rares, et des collaborations uniques. Cette année, Waters, Young et le groupe My Morning Jacket reprennent ensemble Bob Dylan ("Forever Young"). Et Metallica se frotte au Buffalo Springfield avec le maître Young.

Tout ça est disponible ci-dessous.

Le festival ayant enregistré et publié sur disque son 25ème anniversaire voilà 5 ans, on peut supposer que cette 30ème édition aura droit au même traitement. Ça serait une bien bonne idée en tout cas.

Roger Waters Setlist:

  1. Wish You Were Here (Pink Floyd song)
  2. The Bravery of Being Out of Range
  3. Mother (Pink Floyd song)
  4. Vera (Pink Floyd song)
  5. Bring the Boys Back Home (Pink Floyd song)
  6. Hello in There (John Prine cover)
  7. Forever Young (Bob Dylan cover)

METALLICA setlist:

  • 01. Whiskey In The Jar
  • 02. When A Blind Man Cries (Reprise de Deep Purple)
  • 03. Hero of the Day
  • 04. Bleeding Me
  • 05. Clampdown (Reprise des Clash)
  • 06. Enter Sandman
  • 07. Hardwired
  • 08. Seek & Destroy
  • 09. Mr. Soul (Reprise de Buffalo Springfield, avec Neil Young)

Source : Consequence of Sound

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Opeth


In Cauda Venenum


"

De parangon du death-metal suédois à inclinaisons progressives, Opeth est passé en moins de dix ans à coqueluche du monde progressif tout court avec ses albums mélodiques et techniques typés 70’s. Gloire permise aussi par une esthétique affirmée ; il y a bel et bien un « son » Opeth qui est né depuis Heritage(comme il y a avait une identité claire dans la première période du groupe), et celui-ci n’est pas du tout renié dans ce nouvel opus tant attendu. En effet, In Cauda Venenum est dans la claire lignée des albums précédents, dont le dernier en date était le chef-d’œuvre Sorceress aux qualités exceptionnelles. 

"
À lire également