↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Calla


Televise


(21/01/2003 - Arena Rock Recording - garage raffiné - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- strangler / 2- monument / 3- astral / 4- don't hold your breath / 5- pete the killer / 6- customized / 7- as quick as it comes / 8- carrera / 9- alacran / 10- televised / 11- surface scratch
Note de 5/5
Vous aussi, notez cet album ! (4 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Calla et son Televise revisitent le garage et lui offrent douceur et énergie."
Jérémie, le 21/07/2003
( mots)

Ils faisaient récemment la première partie d'Interpol pendant leur longue tournée française : Paul Banks les présentant alors comme un groupe ami. Dernièrement c'est Matthew Caws, de Nada Surf qui en parlait lors d'une conférence de presse. La "petite" communauté rock new yorkaise semble prendre sous son aile ces petits nouveaux de Brooklyn... Pas si nouveau que ça d'ailleurs puisque Televise est tout de même leur troisième album (leur deux premiers LP, Calla et Scavengers sont sortis en 1999 et 2001).
Groupe originaire du Texas qui se forme finalement à Brooklyn en 1997, on pourrait définir Calla comme un groupe de garage raffiné, du rock doux et sombre, du gros son qui se barre dans de très légères envolées expérimentales et qui retombe toujours en douceur sur la voix douce d'Aurelio Valle, des mots soufflés à bouts de lèvres, avec style et charme. Des arpèges très doux, guitare, piano, des lignes de basses très appuyées qui amènent un charme latent et contenu.
A l'image d'Aurelio Valle en concert, cet album peut s'écouter en état de somnolence constante, sans qu'il soit toutefois possible de s'endormir car cela voudrait dire ne plus entendre... inconcevable tout simplement. Les passages énergiques le sont tout en douceur, appuyés par des explosions de guitare claires, la basse et la batterie de plus en plus poussés, parfois des choeurs, quelques sons expérimentaux, et toujours cette voix entêtante qui revient. Du garage doux, de l'underground pour méditer, des ballades qui s'écoutent le volume à 10.
Sombre et parfois dépressif dans la voix, énergique et groovy dans la basse et la batterie, mélodique à souhait avec les guitares et les claviers, torturée dans les passage expérimentaux, énergique et doux à la foix dans l'assemblage de tous ces éléments, Calla est un groupe à prendre à part, à regarder d'un coin de l'oeil et à ne certainement pas perde de vue car nous avons là des vrais artistes qui connaissent parfaitement leur musique, qui savent ce qu'ils veulent et qui, venant de l'underground et de l'expérimental, auront toujours quelque chose à dire.
Bien évidemment, la presse a salué comme il se doit cet album, les uns parlant de Televise comme la réponse américaine au The Bends de Radiohead (NME) ou les autres comparant Calla à Massive Attack si Massive Attack avait choisi les guitares au lieux des samples (The Times)... rien que ça... ça touche au culte... peut-être pour bientôt ?

Note de 4.0/5 pour cet album
Tonio, le 29/07/2003

Moins énergique que Chokebore, plus mélancolique qu'Interpol, et à l'opposé des groupes de rock dansants tels les Yeah Yeah Yeahs, Radio 4 et autres Hot Hot Heat, voilà où je placerais Calla. Des mélodies douces et travaillées et une voix "dépressive" idéale pour ce type de musique. C'est tout simplement planant. Je les ai découvert en première partie d'Interpol et je fus agréablement surpris par leurs chansons et leurs riffs. Voilà encore un groupe NY à surveiller de très près...

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine

Pure Reason Revolution


Above Cirrus


"

La résurrection inespérée de Pure Reason Revolution, survenue en plein premier confinement, a maintenant laissé place à la perspective d’un groupe de nouveau pérenne, en témoigne cet Above Cirrus paru moins de deux ans après son grand frère - autant dire qu’on n’en espérait pas tant, et surtout pas aussi vite.

"
À lire également