↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Pat Kebra


Decoffrage


(25/02/2013 - Rue Stendhal/Believe - - Genre : Ska / Punk)
Produit par

1- Maximum / 2- Le temps des promesses / 3- Envie de rire / 4- Dernier orage / 5- Signe de Terre / 6- Un monde de fous / 7- Si c'est ça, le Paradis / 8- Nuit d'ivresse / 9- Janie Jones / 10- Tes rêves, mec / 11- Couleurs sur Paris / 12- Face à face
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (1 vote)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
"Souvent punk, parfois rock, toujours efficace et authentique"
Didier, le 28/05/2013
( mots)

Voilà à peine deux ans que Pat Kebra, la cheville ouvrière de la légende punk française Oberkampf, fêtait son grand retour, déboulant avec un Le Cœur sur la main, plein de bonnes intentions, viscéral et convaincant.

Nous avions à l'époque parlé d'un album qui n'hésitait pas à déballer des sentiments bruts de décoffrage. Signe du destin, cette nouvelle galette de l'ami Pat s'appelle, à juste titre, Décoffrage. Flanqué une fois encore d'un belle illustration signée Thierry Guitard, qui assure au passage une réelle continuité esthétique, on y retrouve un Pat Kebra en toute grande forme, flanqué une fois encore de Rascal et Loulou, respectivement à la batterie et à la basse.

Ce Décoffrage contient aussi deux reprises d'Oberkampf (soit les titres-clés du combo parisien "Couleurs sur Paris" et "Maximum" à peine revisités), des versions retravaillée de "Face à Face" et "Un Monde de Fous" déjà présents sur le premier LP et une fort bonne reprise du "Janie Jones" des Clash en guise de clin d'œil aux amours de jeunesse de M. Kebra.

Mais surtout, ce Décoffrage se place dans la continuité de Le Cœur sur la Main. Et pour cause! Pat Kebra ayant inlassablement défendu son premier opus aux quatre coins de la France à coups de concerts enflammés partout où l'on voulait bien l'accueillir, l'essentiel de ces nouveaux titres a été composé sur la route et soumis directement à l'expérience du public. Soit sept morceaux, bouclés au passage en seulement cinq jours de studio, rythme stakhanoviste oblige.

Et en deux ans, le trio ne semble clairement pas s'être calmé pour un sou. Le tempo est toujours dicté par la grande école des Clash et des Ramones, les textes se veulent toujours aussi engagés et la sensibilité plus que jamais à fleur de peau. Si les titres d'Oberkampf - indubitablement teintés de nostalgie et qui ne manqueront pas d'évoquer une époque révolue - sont sagement placés en début et en fin de galette, c'est pour mieux faire place au flux tendu proposé par le combo.

Souvent punk, parfois rock, toujours efficace et authentique, ce bien nommé Décoffrage s'avère une fois encore convaincant, tout simplement.

Si vous aimez Decoffrage, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Pat Kebra


Le coeur sur la main


Album de la semaine

Pure Reason Revolution


Above Cirrus


"

La résurrection inespérée de Pure Reason Revolution, survenue en plein premier confinement, a maintenant laissé place à la perspective d’un groupe de nouveau pérenne, en témoigne cet Above Cirrus paru moins de deux ans après son grand frère - autant dire qu’on n’en espérait pas tant, et surtout pas aussi vite.

"
À lire également