↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

The Cardigans


Super Extra Gravity


(24/10/2005 - Mercury - pop rock suédoise - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Losing A Friend / 2- Godspell / 3- Drip Drop Teardrop / 4- Overload / 5- I Need Some Fine Wine Any you, You Need to Be Nicer / 6- Don't Blame Your Daughter [Diamonds] / 7- Little Black Cloud / 8- In The Round / 9- Holy Love / 10- Good Morning Joan / 11- And Then You Kissed Me II / 12- Bonus track / 13- Give me your eyes / 14- Slow / 15- Slowdown town
Note de 3.5/5
Vous aussi, notez cet album ! (23 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Super extra gravity, le sixième album des Cardigans..."
Alice, le 10/02/2006
( mots)

Tout le monde connaît les Cardigans pour leur chanson phare "Lovefool" («Love Me, Love Me, Say That You Love Me») qui a été reprise sur la bande originale du film Roméo et Juliette. Depuis tout ce temps, les Cardigans ont fait du chemin : avec l’excellent Gran turismo en 1997, le groupe a conquis un large public ; cependant, l’album solo de la chanteuse Nina Person (sorti sous le nom de A camp) et leur dernier album en date (Long gone before daylight en 2003) n’avaient pas amassé foule.

Le groupe suédois est de retour depuis fin 2005 avec leur sixième album Super extra gravity, après une longue tournée de deux ans : cette fois-ci on retourne aux sources de Gran Turismo, les Cardigans retrouvent leur producteur, Tore Johansson (Franz Ferdinand) : sur la pochette, la chanteuse ressemble à une superbe poupée désarticulée. Les Cardigans sont en très grande forme, et le premier extrait "I need some fine wine, and you, you need to be nicer" est un très bon morceau, représentatif de l’album. Si l'album commence par le très calme "Losing a friend" (c'est d'ailleurs assez étrange d'avoir commencé par un titre aussi lent), Super extra gravity enchaîne sur des morceaux variés : un son sixties pour "Gospel", ambiance blues pour "In the round", rythme entraînant pour "Good morning Joan", ou ballades graves ("Slow"), la voix de Nina Person est toujours au top. Après une annonce un peu décalée des titres bonus, on ne peut qu'être agréablement surpris par l'énergique "Give me your eyes".
A ne pas rater, la tournée du groupe au Luxembourg, en Belgique et à Paris en avril prochain. Super extra gravity est sans aucun doute un très bon album, les Cardigans réalisent ici un digne successeur à Gran Turismo : la preuve que la Suède n’est pas uniquement connue pour ses krisprolls ou ses fjords !

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

The Cardigans


Gran Turismo


Album de la semaine
À lire également