↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

Eurockéennes de Belfort 2008


"En cette année 2008, le festival des Eurockéennes de Belfort souffle sa vingtième bougie. Deux décennies, donc, qui auront vu se succéder, sur la belle presqu'île de Malsaucy, une pléiade d'artistes connus, reconnus ou méconnus. Débutant en 1989 avec des références comme Jacques Higelin, Nina Hagen, Elvis Costello ou même Noir Désir (seul groupe à s'être déplacé quatre fois), poursuivant avec les légendes Morrissey, James Brown, Bob Dylan et Lou Reed en 1992, les Eurockéennes n'ont cessé, par la suite, d'afficher une programmation musicalement riche, s'ouvrant de plus en plus à l'électro et au hip-hop. Le site fût même évacué, lors du premier jour en 2001, qui a vu l'annulation de plusieurs concerts suite à une redoutable tempête. Pour fêter sa vingtième édition, le festival a le privilège de recevoir les célèbres Massive Attack, Moby, Ben Harper, Cavalera Conspiracy, The Offspring mais aussi Nick Cave avec son tout dernier projet Grinderman. Des outsiders, tels que The Gossip, Babyshambles, Cat Power, The Do, MGMT ou encore Gnarls Barkley se battront, quant à eux, pour décrocher la palme d'or dans les coeurs belfortains. Côté français, le public attendra beaucoup de Moriarty, jeune espoir folk, mais il pourra compter sur des valeurs sûres avec Cali, Daniel Darc ou la Bande Originale réunissant une floppée d'artistes hexagonaux pour une création exceptionnelle qui proposera des reprises de standards en duos ou en trios. Sebastien Tellier, Keny Arkana ou Sinik ont, quant à eux, encore tout à prouver. A noter également, la présence de deux grands activistes belges, dEUS et Arno, que l'on accueille avec beaucoup de plaisir. Enfin, côté surprises et découvertes, il faudra faire avec Comets on Fire, Future of the Left, Ez3kiel ou Battles qui lacheront leurs grosses décharges sonores. Pensez à vous munir de bouchons afin de protéger vos oreilles sensibles ! A partir du 4 juillet 2008, retrouvez la vingtième édition des Eurockéennes de Belfort en direct sur Albumrock ! Le site officiel"
Lee, le 25/06/2008
En cette année 2008, le festival des Eurockéennes de Belfort souffle sa vingtième bougie. Deux décennies, donc, qui auront vu se succéder, sur la belle presqu'île de Malsaucy, une pléiade d'artistes connus, reconnus ou méconnus. Débutant en 1989 avec des références comme Jacques Higelin, Nina Hagen, Elvis Costello ou même Noir Désir (seul groupe à s'être déplacé quatre fois), poursuivant avec les légendes Morrissey, James Brown, Bob Dylan et Lou Reed en 1992, les Eurockéennes n'ont cessé, par la suite, d'afficher une programmation musicalement riche, s'ouvrant de plus en plus à l'électro et au hip-hop. Le site fût même évacué, lors du premier jour en 2001, qui a vu l'annulation de plusieurs concerts suite à une redoutable tempête. Pour fêter sa vingtième édition, le festival a le privilège de recevoir les célèbres Massive Attack, Moby, Ben Harper, Cavalera Conspiracy, The Offspring mais aussi Nick Cave avec son tout dernier projet Grinderman. Des outsiders, tels que The Gossip, Babyshambles, Cat Power, The Do, MGMT ou encore Gnarls Barkley se battront, quant à eux, pour décrocher la palme d'or dans les coeurs belfortains. Côté français, le public attendra beaucoup de Moriarty, jeune espoir folk, mais il pourra compter sur des valeurs sûres avec Cali, Daniel Darc ou la Bande Originale réunissant une floppée d'artistes hexagonaux pour une création exceptionnelle qui proposera des reprises de standards en duos ou en trios. Sebastien Tellier, Keny Arkana ou Sinik ont, quant à eux, encore tout à prouver. A noter également, la présence de deux grands activistes belges, dEUS et Arno, que l'on accueille avec beaucoup de plaisir. Enfin, côté surprises et découvertes, il faudra faire avec Comets on Fire, Future of the Left, Ez3kiel ou Battles qui lacheront leurs grosses décharges sonores. Pensez à vous munir de bouchons afin de protéger vos oreilles sensibles ! A partir du 4 juillet 2008, retrouvez la vingtième édition des Eurockéennes de Belfort en direct sur Albumrock ! Le site officiel
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Pearl Jam


Gigaton


"

Si tout le monde connaît l’adage “qui aime bien châtie bien”, il semblerait que certains fans aient du mal à laisser leur formation fétiche se faire vertement critiquer, quand bien même elle n’aurait à l’évidence pas réellement cherché à se surpasser. Qu’on ne s’y trompe pas : Pearl Jam est un grand groupe, l’un des meilleurs à avoir émergé durant la décennie 90, une formation techniquement solide, artistiquement intègre et qui peut de surcroît compter sur un chanteur d’exception, mais un groupe qui a eu un peu trop tendance à vivre sur ses acquis durant les vingt dernières années. D’aucuns auront pu se contenter des corrects Lightning BoltBackspacerRiot Act et autre PJ (on peut même y ajouter un ou deux disques au passage) tandis que d’autres auront conspué le quintette de Seattle pour son évidente paresse. Rétrospectivement, et à l’écoute de ce Gigaton assez inespéré, ces derniers n’avaient pas tort, même si l’horizon Ten - Vs - Vitalogy paraît encore bien loin.

"
À lire également