↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Carlos Dengler absent de la tournée anniversaire d'Interpol


Etienne, le 09/05/2017

Alors que certains espéraient le retour du bassiste et membre fondateur du groupe pour les 15 ans de Turn On The Bright Lights, Paul Banks a révélé que le groupe n'avait tout simplement "plus aucun contact" avec Carlos Dengler, et ce depuis que ce dernier a quitté le navire en 2010.

Pour rappel, voici les dates auxquelles le groupe se produira cet été:

August 9 – Prague, CZ – Lucerna Music Bar
August 10 – Vienna, AT – Arena
August 12 – Buftea, RO – Summer Well Festival
August 13 – Belgrade, RS – Belgrade Fortress
August 15 – Budapest, HU – Sziget Festival
August 16 – Munich, DE – Muffathalle
August 19 – Luxembourg, LU – Den Atelier
August 20 – St. Malo, FR – La Route Du Rock
August 22 – Asolo, IT – AMA Music Festival
August 23 – Milan, IT – Carroponte
August 27 – Copenhagen, DK – The Koncerthuset
August 29 – Tilburg, NL – 013
August 30 – Groningen, NL – Oosterpoort
September 1 – London, UK – Alexandra Palace
September 3 – Manchester, UK – Albert Hall
September 5 – Paris, FR – Le Trianon
September 9 – Spain, ES – DCode Festival

Source : NME
En savoir plus sur Interpol
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également