↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

AS Dragon


Spanked


(01/04/2003 - Tricatel - néo garage/pop/post-punk - Genre : Rock)
Produit par

1- Dog love dog / 2- Dirty / 3- Mais pas chez moi / 4- Your fame / 5- Sorcière / 6- Are we talking enough ? / 7- Drowning / 8- Spank on me / 9- Un hémisphère dans une chevelure / 10- Dedicated to the press / 11- Nightime / 12- One two three four boys
Note de 3/5
Vous aussi, notez cet album ! (9 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
"Premier album pour ce quintette parisien: du rock des 60s/70s à gogo! Explosif!"
Matt, le 15/08/2003
( mots)

"Spanked", tout un programme... Ce n'est plus une fessée, c'est carrément une grosse claque que l'on reçoit à l'écoute de ce premier album d'A.S Dragon.

Ils s'étaient déjà illustrés aux côtés de Michel Houellebecq et de Bertrand Burgalat, livrant un album live "A.S Dragon/Burgalat", mais leur premier opus est une récréation décadente et pop'n'rock'n'roll des sixties.

Et pourtant, le combo a tout pour engendrer les préjugés : groupe français mené par une Parisienne (mon dieu !) d'origine russe (aaaahhh...).
Même si le physique de la jeune Natacha est un peu androgyne, sa voix ne trompe pas : tantôt douce, rafraîchissante, voluptueuse, érotique, explosive ou rageuse, c'est elle qui fait l'identité du groupe !
En alternant textes anglais et français, A.S Dragon marque un nouveau point en assurant l'équilibre idéal entre les deux langues.
A noter au passage, le titre le plus poétique de "Spanked", "un hémisphère dans une chevelure", texte signé par Charles Baudelaire himself : avec des paroles comme celles-ci, on se dit que la langue de Molière a encore un bel avenir dans la chanson.
D'un autre côté, certains titres comme "Spank on me" ("fesse-moi") sont préférables en anglais : là c'est plus du Baudelaire... mais c'est bon quand même !

Au final, passer 40 minutes en compagnie d'un groupe bourré... d'autant de talent... ne peut que ravir. Si vous aimez le son et le style rock des sixties/seventies, cet album est fait pour vous.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

AS Dragon


Va chercher la police


Album de la semaine
À lire également