↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Gossip


Standing In the Way Of Control


(24/01/2006 - Vital - - Genre : Rock)
Produit par

1- Fight Fire With Fire / 2- Standing In The Way Of Control / 3- Jealous Girls / 4- Coal To Diamonds / 5- Eyes Open / 6- Yr Mangled Heart / 7- Listen Up! / 8- Holy Water / 9- Keeping You Alive / 10- Dark Lines
Note de 3.5/5
Vous aussi, notez cet album ! (6 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Un bon uppercut dans la figure pour un mix entre voix soul et énergie punk-rock."
Elise, le 22/07/2009
( mots)

Si Standing in the Way of Control fut disponible chez les bons disquaires dès le début de l'année 2006, ses piques de ventes arriveront presque deux ans plus tard, quand le titre du même nom fait un carton. Engagé, militant, "Standing..." est de ces chansons qui marquent, d'autant plus quand elles sont chantées par une personnalité hors-du-commun, par la voix comme par le physique. Riff simplement efficace, batterie martelée, refrain rageur tempéré par un pont subtilement placé, toute l'énergie de Gossip se retrouve dans ce titre, poussant alors l'auditeur à se pencher sur l'album.

Enfin, ce qui l'y a poussé, c'est aussi Beth Ditto, la chanteuse hors-du-commun en question, qui se distingue nettement des habituelles chanteuses de rock. Chez elle, tout prend une dimension différente, que ce soit un morceau ou un concert. Et  Gossip ne serait sans doute pas grand-chose sans la voix de cette brune provocante tendance exhibitionniste. Car musicalement, Gossip ne fait pas forcément dans la dentelle ou la nouveauté. Pourtant, chaque titre dégage une telle énergie, tantôt désespérée, tantôt enragée, qu'il est difficile d'y résister. 

Dès l'ouverture avec "Fire with Fire", le ton est donné. Le son de  Gossip se révèle, lourd, implacable, définitivement matraqué, que ce soit par la batterie ou la guitare. Et ce n'est pas "Standing in the way of control" et "Jealous Girl", les deux titres suivants, qui viendront contredire cette première approche. L'incroyable "Coal to diamond" par contre, impose lui un vrai contre-pied. Ce qu'on voyait alors comme une machine de guerre offre une trève émotionnelle inattendue, et impeccable. 

Mais les balades ne sont vraiment pas le fort de Gossip, alors autant se repasser "Coal to Diamond" en boucle, car la suite est repartie en marche forcée. Les riffs à la White Stripes d'"Eyes Open", le groove-rock de "Your Mangled heart", le sautillant "Listen Up!" sont autant de morceaux à l'énergie forcenée, que seul l'envoûtant "Keeping you Alive" ou le plus calme "Holy Water" viennent apaiser. L'album se clôt alors en douceur, sur "Dark Line", où Beth prouve qu'elle est aussi capable de poser (presque) sensuellement son timbre de voix.

Standing in the Way of Control est de ces albums que l'on aime pour leur sincérité et leur absence de faux-semblant. Certes, elles ne sont pas les meilleures amies de la subtilité, mais il est parfois agréable d'écouter une musique qui ne prend pas de gants pour frapper.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Groupe

Gossip


Critique d'album

Gossip


Music For Men


Album de la semaine
À lire également