↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

In A Random Territory, I Was


A Little, A Lot


(24/08/2013 - autoprod - French americana - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Nothing In Mind / 2- Oceans Rise / 3- Running Like A Snake / 4- A New Kind of Anger / 5- Speakers / 6- Straight To Hell / 7- So Much Beauty There
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (4 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Nature et découverte"
Mathilde, le 14/01/2014
( mots)

Qui dit fin d’année dit bilan, classement, palmarès, retrospective et liste de découvertes musicales. L’occasion de faire l’état des lieux des artistes révélés au grand jour… et de ceux éclos dans le feutré. Car le groupe qui a réussi à se hisser dans le top 10 du classement de la rédaction Albumrock n’est à priori pas si facile à débusquer.

"Débusqué" car issu des bois - et vous noterez dans cet article le grand soin apporté à la thématique sylvestre - In A Random Territory, I Was est né des Forest Sessions (cru 2012), au sein desquelles divers artistes d’obédiences musicales toutes aussi variées se rassemblent dans la campagne du Nord Pas-de-Calais pour composer. Le but est de se mélanger et de créer subséquemment des morceaux aussi spontanés qu’inattendus. Un titre enregistré à la fin du séjour a donné l’envie à un des groupes éphémères de ne pas s’arrêter là. Révélation issue de l’aléatoire, In A Random Territory I Was a décidé (et sous l'impulsion de Pascal et Sophie Descamps à l'origine du projet) un an après de prolonger la session et de produire sept titres, toujours dans le souci d'une atmosphère live et instinctive.  Ce qui était au départ une bonne surprise dans une cabane est devenu un groupe qu’on voudrait tout sauf de passage. L’EP A Little, A Lot est criblé d’influences retenues mais assumées. A aucun moment on ne peut clairement citer telle ou telle inspiration, c’est un condensé d’ambiances, de références subtiles qui sillonnent les titres. Random hein du coup, mais pas un random médiocre.

Loin du tape à l’œil, on imagine un groupe cérébral, composé de férus de Rock (pour faire large), avec un solide bagage musical individuel, ainsi mis en commun. A l’écoute des morceaux résonne -pour le concept du groupe temporaire- un écho de The Good, The Bad and The Queen de l’ami Albarn, couplé à la sensibilité et l’exigence d’un Fyfe Dangerfield (l’occasion de rejeter une oreille à l’excellent Fly Yellow Moon). Se succèdent tour à tour du folk sombre ("Nothing in Mind"), des synthés anxieux façon rock progressif ("Oceans Rise"), et parfois même un dépouillement purement tribal (outro de "Speakers"). Ce qui aurait pu faire l’objet d’un étalage show off d’une pénibilité sans nom, se révèle foutrement bien en place. "Straight to Hell" vient chercher du côté de Steven Wilson et son "Significant Other", puis "A New Kind Of Anger" sonne comme une version lénifiante de "The Model" de Kraftwerk. Le tout avec une voix, comparaison facile, à la Rufus Wainwright. Le résultat est brut mais pourtant complexe et  étudié. Avec sous le coude la promesse d'aller et venir dans differents recoins/sous bois musicaux, motivé par une volonté d'expérimentation et de liberté des possibles toute pop-esque.

Cette description de A Little, A Lot n'est bien sûr pas exhaustive mais permet de témoigner du prisme créatif du groupe. In a Random Territory I Was a donné quelques concerts sur Lille, qu'on aimerait voir se multiplier à l'avenir. Une très bonne formation qui gagne à ne pas rester mystérieuse et pour faire court, un groupe qui a de la branche.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également