↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Laurent Garnier


30


(00/00/1997 - F Com - Electro - Genre : Autres)
Produit par

1- Deep Sea Diving / 2- Sweet Mellow D / 3- Crispy Bacon / 4- For Max / 5- The Hoe / 6- Midsummer Night / 7- Kallit! / 8- La minute du répondeur le plus casse - couilles / 9- Theme From Larry's Dub / 10- Feel the Fire / 11- Flashback / 12- I Funk Up / 13- *?* / 14- Le voyage de Simone / 15- *?*!!
Note de 3/5
Vous aussi, notez cet album ! (4 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Le second album du Pape de l'électro française."
FalkoTonio, le 24/08/2007
( mots)

Si la musique électronique (vulgairement appellée techno) a gagné sa place dans le paysage musical français c’est en grande partie grâce à Laurent Garnier et à ses amis du label de F Communication. Le DJ français, fraîchement rentré d’Angleterre où il mixait entre autres à l’Hacienda sous le nom de DJ Pedro, est en effet celui par qui l’électro s’est peu à peu diffusée en radio dans les années 90 et est un des premiers artistes « techno » à avoir mis un visage sur cette musique. Ainsi si le terme French Touch fut quelque peu galvaudé par la suite en étant attribué aux groupes versaillais tels que Daft Punk ou Air il faut se souvenir que la French Touch originelle était principalement le fruit des premiers DJ’s de F Com (Garnier, Scan X, Shazz…).

30 est donc le second album du « Pape » de l’électro française (par album nous entendons "réelle production de morceaux originaux et non mix de différents morceaux d’artistes divers"). Son premier album avait laissé augurer de bonnes choses quant à la capacité de Laurent Garnier à imprimer son style et son univers propre à cette musique pouvant rapidement devenir impersonnelle lorsqu’elle est faite sans conviction, talent, ou background musical. Ce second opus confirmera cette tendance : Garnier ne fut pas que le premier à poser sa patte sur l’électro française, il fut (est ?) également le meilleur.

Ainsi 30 est un album éthéré mais rythmé, planant mais tenant toujours en alerte. Subtil mélange d’ambient et de trance. Les sons et samples ne sont pas d’une originalité folle mais la façon qu’a le résident du Rex Club de les habiller et de les enchaîner fait de cette production un trip d’1h20 dont on a pas envie de louper une miette.

Difficile de détacher un morceau plutôt qu’un autre de cet album tant il représente un ensemble cohérent impossible à écouter par bribes. 30 est à écouter d’une traite afin de s’immerger le plus possible dans son univers froid et méditatif. Néanmoins le plus accrocheur reste "Crispy Bacon", qui fut d’ailleurs un tube et l’unique single de l’album en 97, et le plus dispensable est "La Minute du Répondeur le plus Casse-Couilles", délire personnel de Laurent Garnier qui casse un peu l’ambiance de ce bel album (en plus de nos couilles, donc).

30 est donc une réussite globale pour Garnier, tout à fait à l’image du mouvement électronique des années 90 dont il restera sans doute l’un des disques phare.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine

Crown Lands


Fearless


"

Les amateurs auront reconnu dans cette accroche imagée la référence à Rush, qui se justifie par les liens nationaux mais surtout esthétiques qui unissent le trio canadien historique à Crown Lands.

"
À lire également