↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Lunatic Age


Miranda


(17/09/2001 - PIAS - - Genre : Rock)
Produit par

1- Miranda / 2- Ça n'a pas d'importance / 3- Doggy style / 4- Peepshow / 5- Le parfum / 6- 30 / 7- Ambitieux / 8- Rien de grave
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (4 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Entre flots métal et douceurs pop, les français de Lunatic Age nous gâtent ..."
Lilian, le 07/05/2003
( mots)

Miranda est déjà le deuxième album de ce jeune groupe qui mériterait certainement une meilleure place sur la grandissante scène française. Leur son est très très bon, noisy dans l'esprit, avec tout de même de belles mélodies sur fond de guitares saturées, et aussi, et c'est pas négligeable, un vrai chanteur, bon dans tous les styles.

L'album s'ouvre sur "Miranda", un titre de plus de 5 minutes, qui déchire tout. Un morceau en anglais que l'on pourrait classer dans la power-pop aux côtés des plus grands (outre-manche). Si je n'avais qu'un conseil à vous donner, allez donc télécharger cette même chanson (dans une version live de qualité) sur le site officiel du groupe : www.lunaticage.com, au format mp3.

"Ça n'a pas d'importance" fait contraste avec la déferlante de guitare qu'on vient de se prendre. Celui-ci est beaucoup plus sombre, parlée avec gravité, une sorte de road-movie à 20 à l'heure, pour nous conter une cavale, accompagné par des sons électro. Mais le ton remonte aussi tôt avec "Doggy Style", et il faudra attendre "Le Parfum" pour reprendre son souffle. Une très belle chanson, avec des guitares rageuses derrière, mais bizarrement, le résultat est plutôt doux pour les tympans. Un léger crescendo sur les trois derniers titres, et l'album se conclut comme il avait commencé. Ouf ? une bonne claque, [play] et c'est reparti, autant en profiter.

La seule chose qu'on peut regretter, c'est que cet album soit limité à seulement huit titres. Certes bons ? mais ?. ! On en veut plus, toujours plus !

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Groupe

Lunatic Age


Critique d'album

Lunatic Age


Peau Neuve


Album de la semaine

Crown Lands


Fearless


"

Les amateurs auront reconnu dans cette accroche imagée la référence à Rush, qui se justifie par les liens nationaux mais surtout esthétiques qui unissent le trio canadien historique à Crown Lands.

"
À lire également