↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Morcheeba


Head up high


(14/10/2013 - PIAS - Trip-hop devenu pop - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Gimme your love / 2- Face of danger / 3- Call it love / 4- Under the ice / 5- I'll fall apart / 6- Make believer / 7- Release me now / 8- To be / 9- Hypnotized / 10- To the grave / 11- Do you good / 12- Finally found you
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (2 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Le groupe anglais se donne de quoi se targuer d'avoir la tête haute. "
Geoffrey, le 29/10/2013
( mots)

Ils sont fiers, les membres de Morcheeba . C’est, en tout cas, ce sentiment qui a sans doute prédominé lors du choix du titre de l’album. Un sentiment forcément personnel, qui, dans le cadre d’un disque, ne tient qu’à l’appréciation de celui qui le produit. Il s’engage alors incontestablement à n’offrir que de quoi susciter l’envie à celui qui l’écoute. Une belle promesse, compte-tenu du passif du groupe, enchainant les succès, les albums mythiques, et d’autres un peu moins, et les changements de chanteuses. Le dernier album voyait le retour de Skye Edwards ; Head up high confirme qu’il est bien plus facile d’être Morcheeba avec la voix caractéristique de leur chanteuse fétiche.

Aux frères Godfrey de faire ce qu’il faut pour accompagner cet atout vocal comme il se doit. Et une fois de plus, la symbiose se fait, paradoxalement dans le contraste ou, au contraire, dans la même douceur, la même force. Rythmes marqués ou non, pop, trip-hop, hip-hop, ragga, blues, chacun de ces styles forment un album complet et accrocheur composé de titres qui le sont tout autant. Un album qui débute en fanfare par le titre qui servira de single, "Gimme your love", et son groove lancinant. Le concept est présenté : Head up high mêle ingrédients déjà  bien éprouvés et sonorités nouvelles. De quoi rassurer les fans du originaire de Douvres. Musicalement, Morcheeba s’assure un succès vénérable qui semblerait presque facile. Pourtant, contrairement à de la facilité, c’est plutôt une maîtrise parfaite de leur univers qui est prouvée. Tout ce qu’on a pu apprécier dans leurs précédents opus se retrouve dans Head up high : sonorités urbaines, participations de guests sur les parties rappées, mélodies accrocheuses, arrangements léchés, le tout servi de manière toujours optimiste. Mais on y retrouve aussi quelques éléments plus actuels, comme des rythmes plus enlevés et plus complexes, inspirés du dubstep (plus flagrant sur "Release me now"), et un tapis davantage électronique que sur les derniers albums. 

Head up high assure donc à Morcheeba sa place parmi les groupes de trip-hop (et dérivés) qui comptent. Une place regagnée depuis le retour de Skye sur Blood like lemonade, et largement confirmée ici, puisque le groupe semble avoir de nouveau trouvé sa vitesse de croisière et redéfini son univers. Le groupe nous sort donc un album pour lequel ses membres semblent à l’aise avec leur musique, à l’aise avec leur histoire. On comprend alors mieux ce titre, pour un album certes loin du virage à 180 degrés, mais qui a tout de même le mérite d’être tout simplement réussi.
 
 

Si vous aimez Head up high, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Morcheeba


Fragments of Freedom


Album de la semaine
À lire également