↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Opram


Mon Temps, Mon Espace


(23/04/2005 - - Rock / Fusion - Genre : Rock)
Produit par

1- Mon Temps Et Mon Espace / 2- Débloc / 3- VII / 4- Requiem / 5- TER / 6- Les Egarés / 7- 20 Minutes
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (8 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
"1 essai d'un groupe à suivre. Opram ou le Rock / Fusion made in France"
Jerome, le 17/07/2006
( mots)

Après quelques années d'existence, ce groupe originaire de Gap peut déjà se vanter d'avoir un CV des plus méritant : lauréat du tremplin "Class'Rock" en 2000, révélation du festival international "Prog'Sud 2003", lauréat "Class'euRock 2005" et j'en passe. Ajouté à cela de nombreux concerts, notamment au Palais des Sports de Turin ou au Kässelhaus de Berlin, et vous commencerez à vous rendre compte du chemin parcouru par les quatre musiciens d'Opram en l'espace de presque six ans. L'enregistrement de leur 1er album, Mon Temps, Mon Espace s'est donc fait quelque part entre tout ça, durant l'été 2004.
Quand on ne connaît pas trop le style du groupe, on peut penser que le premier des sept titres composant cet album commence d'une manière des plus classique (sans pour autant être dénué de qualités). A savoir un bon riff bien accrocheur épaulant la voix sans artifices et bien posée de Dévy. Mais c'était sans compter sur l'apparition d'une guitare sortie d'on ne sait où et renvoyant tout le monde à la case départ après juste quelques poignées de secondes. "Mon Temps et Mon Espace", se charge alors de finir les présentations. Ca joue vite, ça joue bien, les guitares de Dévy sont précises et affûtées comme les lames d'un Yakuza et les autres musiciens s'en donne également à coeur joie. A partir de là, on regarde cette production d'un tout autre oeil tant la surprise est grande.
Même si les paroles semblent avoir été écrites comme des textes de chansons, à savoir axées autour d'une base couplet-refrain, on sent la volonté d'Opram de ne pas se réduire à cela. La construction de morceaux, tels que "Débloc" ou "Requiem", reflète bien la créativité du groupe, n'hésitant pas à casser les rythmiques toutes tracées au risque de prendre l'auditeur à contre-pieds. On sent du Dream Theater ou du Porcupine Tree ("Les Egarés") à travers ces morceaux, voir même, soyons fous, une pointe de Bumblefoot dans l'intro de "TER". Mais ne réduire Opram qu'à ses influences serait une erreur. Loin de plagier leurs aînés, ils réinventent un rock / fusion où le temps importe peu (sept titres pour 46 minutes de musique...) saupoudrant le tout de quelques mélodies pop des plus plaisantes.
Mon Temps, Mon Espace se veut un album à découvrir tant pour l'originalité du style que pour la qualités des envolées rythmiques et de la maîtrise de ces auteurs. Opram devient donc un de ces groupes à suivre de près, et parions que sur scène, lieu qu'ils semblent apprécier tout particulièrement, leurs morceaux doivent prendre une tout autre dimension.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine

Pure Reason Revolution


Above Cirrus


"

La résurrection inespérée de Pure Reason Revolution, survenue en plein premier confinement, a maintenant laissé place à la perspective d’un groupe de nouveau pérenne, en témoigne cet Above Cirrus paru moins de deux ans après son grand frère - autant dire qu’on n’en espérait pas tant, et surtout pas aussi vite.

"
À lire également