↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Samiam


Astray


(01/06/2000 - Burning Heart - Emopunk - Genre : Ska / Punk)
Produit par

1- Sunshine / 2- Wisconsin / 3- Super Brava / 4- Mud Hill / 5- Paraffin / 6- Calloused / 7- Mexico / 8- Dull / 9- Curbside / 10- Bird Bath / 11- How long / 12- Why do we
Note de 5/5
Vous aussi, notez cet album ! (5 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
""
Matt, le 06/03/2003
( mots)

Avis à tous ceux qui oscillent entre le rock et le punk-rock, Samiam est fait pour vous !
(lisez : « Sam I am ». Pour comprendre pourquoi, lisez le conte pour enfant « Green eggs and Ham » du Docteur Seuss).
Bien sûr, ils n'en sont pas à leur premier coup d'essai (leur premier concert date de 1989) puisqu'il s'agit là de leur 6ème album, mais la gloire ne sourit pas à tous les groupes bien qu'ils aient un talent incontestable. D'autre part, rester dans l'ombre ne peut que les pousser à toujours faire mieux tout en leur permettant de continuer de jouer la musique qu'ils aiment (et que j'aime aussi).
En plus, vous me direz que les groupes de rock et de punk ne cherchent pas toujours à sortir de l'ombre, et là vous marquez un point. En l'occurrence, on pourrait définir la musique de Samiam comme de l'émo-punk, mais ça s'applique aussi.

Point de vue musical, l'album est magnifique.
De bons riffs, de belles mélodies, des passages qui déplacent tout, un chanteur qui sait chanter (ce n'est pas donné à tout le monde, n'est-ce pas Fat Mike…), bref l'ensemble sent la maîtrise et l'expérience. Tim O'Heir (Morphine, Superdrag, Hole…) a eu le nez fin, et en plus le mixage est bon ! Que demande le peuple ?!
En écoutant « Astray » sur une bonne chaîne poussée au max, on se laisse volontiers transporté en plein concert, chantant et secouant la tête violemment devant les enceintes de 3000 Watts entre deux slams.

Il s'agit donc là d'un album qui, si vous aimez la bonne musique qui bouge, vous incitera forcément à écouter les autres releases de ce groupe américain de Berkeley, San Fransisco.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également