↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

The Cribs


The New Fellas


(20/06/2005 - Wichita / V2 - Rock indie - Genre : Rock)
Produit par

1- Hey Scenesters! / 2- I'm Alright Me / 3- Martell / 4- Mirror Kissers / 5- We Can No Longer Cheat You / 6- It Was Only Love / 7- The New Fellas / 8- Hello? Oh / 9- The Wrong Way To Be / 10- Haunted / 11- Things Aren't Gonna Change
Note de 3.5/5
Vous aussi, notez cet album ! (2 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
"Le groupe qui va faire swinguer tes vacances !"
Lilian, le 15/06/2005
( mots)

Si le succès de Franz Ferdinand a tendance à s'amoindrir un peu, on ne peut pas en dire autant du phénomène qu'il a engendré. 2005 est une année fleurissante pour la scène rock britannique qui ne cesse de larguer ci et là des nouvelles formations avec chacune leur petit tube sous le bras. Comme tout phénomène nous réserve son lot de bonnes choses mais aussi et surtout de choses moins bonnes, c'est avec prudence que je pars à la découverte des Cribs. Même s'ils profitent largement de la vague actuelle, les trois frangins de The Cribs n'en sont pas à leur coup d'essai avec un premier album éponyme sorti l'an dernier, mais sans grands échos. Avec "The New Fellas", ils comptent sûrement faire aussi bien que leur camarade de Bloc Party ou de Kaiser Chiefs, et non sans raison.

Comme pour apprivoiser les oreilles à la toute première écoute de l'album, c'est le tube "Hey scenesters!" qui ouvre la marche. On y retrouve toute la fougue des titres radios actuels et on imagine sans mal sa place au côté de "Banquet". Mais heureusement pour nous, The Cribs va plus loin et sa musique, bien que restant très accrochée au bon vieux rock'n'roll des familles, est une sorte de judicieux mélange de style et n'hésite pas à se donner des airs d'outre atlantique. On se retrouve avec la justesse d'un Franz Ferdinand, la pêche d'un Bloc Party, le son vintage d'un The Strokes ou encore la fraîcheur d'un Weezer. Mais au final, tout ça donne The Cribs et c'est tout. Un groupe capable de rendre le sourire et de donner la pêche avec un album à prendre au second degré et d'une légèreté bienvenue à l'approche des vacances d'été. Des titres comme "Hello ? Oh ...", et ses "La la la" ou encore "Mirror kissers" ont d'ailleurs l'étoffe de ces titres qui font vibrer les écouteurs sur le sable chaud. On gardera "It was only love" et son côté décontracté et complètement barré, pour parader fièrement dans les rues piétonnes le soir tombant. Et le reste ? Ah ... Je vous propose tout simplement de faire les fous sur le reste, car on enlève pas au rock'n'roll l'une de ses raison d'être, celle d'être un défouloir.

The Cribs signe donc un album de très bonne qualité qui va sûrement valoir son pesant d'or sur scène à condition que le public réponde présent. Mais il ne devrait pas y avoir de raison que celui-ci reste frileux face aux tubes accrocheurs et dansants du combo anglais ...

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

The Cribs


Ignore The Ignorant


Album de la semaine
À lire également