↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Compte-rendu de concert

Aaron


Date : 17/05/2007
Salle : Bouffes du Nord (Paris)
Première partie :
Alice, le 21/05/2007
( mots)
Aaron aux Bouffes du Nord était certainement le concert du mois à ne pas louper. Tout d'abord, rien que pour le lieu : un vieux théâtre au style antique, petits balcons en pierre comme dans les amphithéâtres grecs, petite scène à proximité des premiers rangs, une salle où on a l'impression que tout va tomber en ruine d'une minute à l'autre. Vu la configuration de la salle, ce concert acoustique n'en a été que meilleur. Mais aussi pour la belle performance des deux parisiens, Simon et Olivier, accompagnés par leur violoncelliste Maëva. En première partie, Loane, une jolie jeune femme de 28 ans, a interprété en piano-voix quelques morceaux de sa composition : des textes très poétiques, un timbre de voix très agréable sur "Petit bonheur", "Contre toi", "Danser", ou encore "Maman" (qu'est ce qu'on va faire de ta fille ?). Incontestablement très prometteur. Le groupe AaRON fait alors son entrée très peu de temps après, Olivier au piano et Simon au micro, et débute le concert avec "Le tunnel d'or", la seule chanson en français de l'album Artificial Animals Riding On Neverland. Cette chanson suffit alors pour conquérir le coeur du public qui est venu en masse pour ces quatre concerts parisiens (complets depuis un petit bout de temps). Avec un seul album à leur actif, on pouvait craindre que le groupe n'innove pas trop, mais il faut bien avouer que chaque morceau prend une toute autre dimension en live, entre autres "Endless song", ou encore "Beautiful scar". Notons également que le chanteur a un charme fou, et qu'il dégage quelque chose de grandiose, et s'improvise même quelques pas de danse sur certains morceaux. A plusieurs reprises, le public acclame le groupe pendant plusieurs minutes : il y a quelque chose de très émouvant chez ces deux artistes car ils regardent leur public comme émerveillés, avec des yeux d'enfant, comme s'ils ne réalisaient pas vraiment ce qu'il leur arrive (on ne compte d'aileurs plus les standing ovations). Tous les morceaux de l'album sont joués : l'immanquable "U-Turn (Lili)", B.O. du film Je vais bien ne t'en fais pas, le très beau "Last night thoughts", ou "Little love" où le chanteur s'attarde à regarder la majorité du public dans les yeux en répétant inlassablement "Don't worry life is easy". En rappel, le groupe interprète "Mister K" à la guitare, reprend avec brio "Bachelorette" de Bjork et un titre de Leonard Cohen (la ressemblance entre les deux chanteurs est véritablement frappante) et interprète également un titre inédit, un morceau en français, dans la même veine que les autres titres de l'album (on attend impatiemment de voir ce que donnera le futur album). Un concert que l'on peut qualifier de "vrai" comme il s'en fait peu ; on souhaite au groupe une très belle tournée, en espérant qu'ils sachent préserver cette pureté et cette sensibilité. En tout cas,le succès leur va bien, et on les attend impatiemment à l'Olympia en novembre prochain. www.myspace.com/loane www.myspace.com/aaronrecordings
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine
À lire également
Compte-rendu de concert