↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Compte-rendu de concert

Dolores O'Riordan


Date : 06/06/2007
Salle : Le Bataclan (Paris)
Première partie :
Alice, le 08/06/2007
( mots)
Un concert unique en France. Quatre années d'absence depuis la séparation des Cranberries. Un album solo sorti le mois dernier. Trois bonnes raisons pour aller applaudir Dolores O'Riordan en concert au Bataclan le 6 juin dernier. Et quel concert ! Premier morceau de la soirée, le mythique "Zombie", on a vu pire comme mise en jambe, il faut bien l'avouer ! Il suffira de ce morceau pour combler le public, venu en masse voir l'ex-chanteuse des Cranberries, le concert étant complet depuis un bout de temps déjà. Il y a aura pendant tout le concert autant d'anciens morceaux que de nouveaux, figurant sur Are you listening ?. S'en suivent "Angel Fire", "Human spirit", "Apple of my eye". La chanteuse annonce alors avec un petit accent irlandais le prochain morceau, un titre dédié "pour la famille", et c'est avec délectation que l'on se replonge dans les années 1994 avec "Ode to my family". Dolores O'Riordan reprend les plus grands titres des Cranberries avec entre autres "I can't be with you", "Linger", mais aussi le très énergique "Salvation" et c'est sans conteste avec beaucoup d'émotion que le public fredonne ces vieux morceaux. En peu de temps la chanteuse croule sous les cadeaux, bouquets de fleurs, messages d'amour. Il faut bien dire, avec le recul, que sa voix nous avait manqué. Le public reprend avec elle le très doux "Animal instinct" ou encore "Just my imagination". Les nouveaux morceaux rendent incontestablement très bien en live, "Ordinary day", "When we were young", "Black widow" pour ne citer qu'eux, même si la qualité du son laissait un peu à désirer. En effet, par moments, on entendait un peu trop le groupe et pas assez la chanteuse. Justement, et quitte à se répéter, le groupe accompagnant la chanteuse n'est pas à la hauteur des ex-membres des Cranberries ; par contre, pour ce qui est de Dolores, elle est toujours aussi vocalement et scéniquement fantastique. Au bout d'une heure et demie de concert, la chanteuse nous laisse sur "Dreams", de quoi faire de beaux rêves, en effet. On ressort de la salle, tous un peu béat d'admiration et incroyablement comblés par cette superbe soirée.
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

Pure Reason Revolution


Above Cirrus


"

La résurrection inespérée de Pure Reason Revolution, survenue en plein premier confinement, a maintenant laissé place à la perspective d’un groupe de nouveau pérenne, en témoigne cet Above Cirrus paru moins de deux ans après son grand frère - autant dire qu’on n’en espérait pas tant, et surtout pas aussi vite.

"
À lire également