↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Compte-rendu de concert

Zenzile


Date : 17/11/2005
Salle : Espace Culturel (Saint Renan)
Première partie : High Tone
Elo, le 28/11/2005
( mots)
Un concert d'High Tone et Zenzile présageait du meilleur, lorsqu'on sait que leur projet commun, Zentone, doit sortir prochainement. Les ayant déjà vu sur des dates séparées, j'avais eu l'occasion de me délecter de leurs prestations dub, a la limite du rock. Mais cette fois-ci, j'ai pu saisir l'essence de chaque groupe, mais aussi les différents chemins qu'ils ont l'un et l'autre empruntés depuis deux années. Après une bonne heure d'attente par rapport à l'horaire communiqué par la salle, Zenzile ouvre les festivités. Salle des fêtes, limite gymnase coupé en deux (eh oui Zenzile et High Tone, ce n'est ni Francis Lalanne, ni Yvette Horner...), le son laissait gravement à désirer, oscillant entre "j'entends rien, montez le son !" et "moins fort ! J'ai mal aux oreilles !". Bon, ceci mis à part, Zenzile livre un dub assez différent de ce que j'avais déjà pu voir, tirant toujours vers le rock, mais avec moins de conviction qu'à l'accoutumée. A noter tout de même, la pêche constante de Jamika et du bassiste, très efficaces pour faire le show devant un public essentiellement venu pour High Tone. La mayonnaise prend tout de même, mais avec inconstance, et ce certainement à cause des mauvaises conditions sonores. Après une longue pause (décidément, les bretons n'étaient pas pressés ce soir là...), c'est au tour d'High Tone de monter sur scène. Face à un public déchaîné, les lyonnais nous montrent une facette électro de leur set, à l'image de leur dernier album. Les projections vidéo sont toujours là, et toujours pertinentes. L'espace scénique est plus travaillé que pour Zenzile, sans doute pour pallier à un jeu de scène beaucoup moins marqué. Le virage electro-dub d'High Tone est donc confirmé, tout en alternance entre nappes sonores et hard tech. Zenzile confirme également son virage rock. La grande déception de cette date : pas de morceau joué en commun. Quand on a les princes du dub français sur scène et qu'on connaît leurs desseins (Zentone), on était en droit de s'attendre à un aperçu. Si la déception existe, elle a au moins le mérite de faire en sorte que le suspense persiste.
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

Pure Reason Revolution


Above Cirrus


"

La résurrection inespérée de Pure Reason Revolution, survenue en plein premier confinement, a maintenant laissé place à la perspective d’un groupe de nouveau pérenne, en témoigne cet Above Cirrus paru moins de deux ans après son grand frère - autant dire qu’on n’en espérait pas tant, et surtout pas aussi vite.

"
À lire également