↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Wünjo


Résistance Deluxe


(25/04/2005 - At(h)ome - Néo métal - Genre : Hard / Métal)
Produit par

1- Fuck Your Revolution / 2- La vengeance du Fils / 3- Les 100 pas / 4- Transit / 5- Prêta tout / 6- Zéro de conduite / 7- Dégénération / 8- Santiago / 9- Grands ducs / 10- Karl Miller / 11- Radio 666
Note de 3/5
Vous aussi, notez cet album ! (2 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Explosif !!!"
vincent, le 28/11/2005
( mots)

20:54. Non, il n'est pas 20h54. 20 minutes 54 secondes de pure avalanche électrique, d'explosion de larsens et de fusion. Voilà ce qui vous attend sur le second album de Wünjo.

Ce nom ne vous dit peut-être rien et pourtant... Membres depuis près de 6 ans de la team nowhere, la fameuse armada néo métal composée entre autres des désormais célèbres Enhancer et Pleymo, ces p'tits gars du Val d'Oise sont sacrément excités et le font savoir. Avec Résistance Deluxe, Wünjo vient confirmer un talent et une énergie jusque là aperçu sur leur précédent album Extralucide. On sent bien sûr des influences latentes qui reviennent comme Faith No more, mais on découvre là un son corrosif à souhait.

Riffs rageurs, rythmiques marteau pilon et chant tour à tour mélodique ou furieux à l'image de "La vengeance du Fils", Résistance Deluxe est un album tout entier le poing levé mais qui prend la peine de faire passer des messages cohérents et sans concession. Là où on peut certainement féliciter Wünjo, c'est dans cette capacité à ne pas s'enfermer dans le style néo métal actuel fait sur des phrasés hip hop presques ridicules ponctués par des beuglements incompréhensifs et des pseudo revendications... Chez Wünjo, tout est brut et sec, mais pensé. Une recette explosive mais pourtant bien pour les papilles sensibles. Une énergie qui a été jusqu'à les conduire à ouvrir pour les vétérans Mötorhead.

Bref, on peut résumer Wünjo ainsi : cohérent, solide, rugueux. Concis. Peut-être trop? Mais une bonne surprise. Assurément. A suivre.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également