↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Feable weiner


Dear hot chick


(29/09/2004 - Martingale - surf-rock - Genre : Rock)
Produit par

1- San deem us ready / 2- Strawberry Debutante / 3- Catalyst / 4- Lameface / 5- Handjabs / 6- U Minus Cool / 7- 7th Grade / 8- Sally Be / 9- Moron, Less Off / 10- Attorneying Me On / 11- Ohh Ahh
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (2 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Un college-rock sautillant !"
Matt, le 15/12/2004
( mots)

Avec leur physique de jeune cool fun un peu grunge et un visuel de pochette qui pique les yeux de tout graphiste qui se repsecte par son manque de goût et son côté rétro 80s poussé à l'extrême, on pourrait légitimement se demander si ces quatre américains du Tenessee, tout droit sortis d'études en "music business", produisent un son digne d'être légendé "rock"... et pourtant !

Si le titre de l'album Dear hot chick (mot à mot Chère nana sexy) et les quelques morceaux choisis extraits des 11 titres de l'opus ("You said this song could be better and I said so could your face", "I like you and I like handjabs") ne laissent planer aucun doute quant à sa densité intellectuelle, il serait dommage de tirer des conclusions trop hâtives sur la qualité même du groupe.

Clairement influencé par Green day et Weezer , Feable weiner délivre un surf-rock mélodique, sautillant et relativement technique.
Dès le premier titre et par une accroche des plus rock'n roll, nous voilà plongés directement dans l'ambiance du combo : des paroles légères, des choeurs aux senteurs de désuétude, une mélodie festive qui fait tout le travail et des rythmiques bien senties et variées.
Et les titres s'enchaînent, tous aussi jouissifs les uns que les autres.
"Strawberry debutante" et ses émois d'adolescent boutonneux contrebalancés par une mélodie et un enchaînement de cassures rythmiques qui provoquent sur la fin comme une frénésie motrice de la tête chez l'auditeur, "Catalyst" où les 4 américains se dévoilent comme étant les catalyseurs du non-sens à travers un rock plus retenu ("We are not the nonsense, we are the catalyst !"), et ainsi s'enchaînent un flot de mélodies survitaminées sur fond de paroles crétines mais délectables ...
Feable weiner ne semble pas envisager la chanson sans une certaine dose d'absurdité, et force est de constater que cela leur réussit plutôt bien !

Repérés par la presse américaine comme faisant partie des 100 groupes à surveiller en 2004, leur formule de rock sautillant à base de guitares saturées, choeurs à gogo, cassures rythmiques et paroles légères (tournant globalement autour de la "hot chick" américaine) aux senteurs de Weezer et Green day mélangées, semble payer...
Après cette reconnaissance fulgurante aux Etats-unis, Atom et ses compères (dont l'homonyme du grand Ben Harper ) s'attaquent maintenant au vieux continent sur lequel ces phénomènes du college-rock feront certainement recette.

Au final, si en terme de paroles Feable weiner est bien le genre de groupe que l'on suspecterait de se partager un neurone pour 4, on ne peut que saluer la capacité du groupe à transmettre la bonne humeur à travers des titres mélodiques, énergiques et rafraîchissants.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également