↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

The Beautiful New Born Children


Hey People!


(18/10/2005 - Domino - Garage - Genre : Rock)
Produit par

1- Do the Do / 2- Paper Mill / 3- A Good Dose / 4- I Do Too / 5- Left, Right, Forward / 6- Hey Heart Breaker / 7- Ok, Allright, Fine / 8- Hectic Control / 9- Up and Down and Round and Round
Note de /5
Vous aussi, notez cet album ! (0 vote)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"One, two, three, four! Les BNBC ressuscitent les bons vieux plans des Ramones."
Moon, le 29/03/2007
( mots)

Comment décrire The Beautiful New Born Children en quelques mots? C'est qu'il faut faire vite. A peine a-t-on le temps de presser la touche "Play" que le disque est quasiment terminé. 9 morceaux sur l'album, pour une durée total de 22 minutes. C'est bien simple : à côté d'eux, les Ramones sonnent prog rock.

La ressemblance avec les New-Yorkais ne s'arrête pas là. Eux aussi ont compris qu'on peut parfaitement faire une chanson avec deux accords, un chanteur qui gueule (sa rage ou son enthousiasme, pourvu qu'il gueule), et un mec qui tape en rythme et un peu bruyamment sur une batterie. Sur chaque titre, les musiciens semblent se tirer la bourre pour être le premier à arriver en bout de piste. Le disque ressemble ainsi à un grand sprint vers la fin du microsillon, une traversée de la Manche en apnée, le cul rivé sur une torpille. Etrangement, on pense aussi un peu à d'autres New-Yorkais, ceux des Strokes, qui auraient eu comme une envie subite de sonner sixties.

On a ici affaire à 22 minutes de garage intense qui s'écoute d'une traite, sans décoller l'oreille de l'ampli. Et quand on dit "garage", c'est au sens propre du terme. Impossible d'imaginer ne serait-ce qu'une seconde que ces mecs aient pu enregistrer en studio. Pieds au plancher, le quatuor enchaîne les chansons comme autant d'uppercuts. Pas évident de faire la différence entre deux morceaux tellement les ficelles sont peu variées. On se demande d'ailleurs si ce type d'initiative n'est pas vouée à demeurer orpheline : comment faire un deuxième album sans être redondant?

Toujours est-il que tout ceci, globalement, est bigrement réjouissant. Sans prétention, mais franc, direct, plutôt insouciant, et donne envie de s'acheter une gratte et une méthode "Blitzkrieg Bop pour les Nuls". Quand on arrive en bout de course (avec un "Up down & Round & Round" qui rappelle le "Lust For Life" de tonton Iggy, suivi de 5 minutes de bordel intense mais dispensable), on n'a qu'une envie, remettre les gaz pour un autre tour de piste avec ces énervés de Beautiful New Born Children.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine

Pure Reason Revolution


Above Cirrus


"

La résurrection inespérée de Pure Reason Revolution, survenue en plein premier confinement, a maintenant laissé place à la perspective d’un groupe de nouveau pérenne, en témoigne cet Above Cirrus paru moins de deux ans après son grand frère - autant dire qu’on n’en espérait pas tant, et surtout pas aussi vite.

"
À lire également