↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Compte-rendu de concert

Rhesus


Date : 16/03/2006
Salle : Oympic (Nantes)
Première partie :
Tim, le 18/03/2006
( mots)
Après avoir roulé une bonne partie de la journée à travers la france pour venir de Grenoble (en mangeant des M&M's), les membres de Rhesus sont ce soir à Nantes pour assurer la première partie d'Astonvilla. Dans la salle (pas très remplie à l'heure ou le concert commence), on devine que le public est assez clairement venu pour voir Astonvilla. Dans ces cas là c'est toujours l'attente, on ne peut qu'imaginer qu'elle sera la réaction du public. Le set commence sans fioritures, le trio (basse, guitare, batterie) s'installe dans le calme. Aurélien et Laura (respectivement guitare et basse), les cheveux dans les yeux prenennt place devant, simon à la batterie avec le visuel de l'album dessus. Après deux premières chansons et une corde cassée, Aurélien s'installe au synthé. Sa voix prends alors toute son ampleur et la chaleur de la prestation live active les réactions du public en fin de chanson. Ça accroche, les gens sont séduits par cette pop anglo-saxonne très convaincante. La chanson suivante "Daylight" est dédiée par Aurélien à Laura et précède le single "Sad Disco" que les gens ont pu entendre sur le Mouv. J'entends autour de moi des gens dire "Ah ! C'est euh qui chantent ça". C'est comme ça que la notoriété d'un groupe grandit. Les dernières chansons nous présentent une facette rock plus énervée de la musique de Rhesus et après avoir discuté dela dernière chansons a jouer le concert se termine par quelques distorsions, aurélien à genoux avec sa guitare. Le public semble conquis. Rhesus maîtrise parfaitement sa musique, preuve que la scène est une excellente école. Ces gens là savent où ils veulent aller et ils sont bien décidés à y arriver. Au final les quelques 45 minutes de ce concert sembleront trop courtes bien que suffisantes pour savoir que Rhesus est un des groupes francais à suivre de près.
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine
À lire également