↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

Binic Folks Blues Festival 2012


"La Bretagne, ses plages, le charmant petit port de Binic... et son Folks Blues Festival ! Là où les 3, 4 et 5 août, les vacanciers non avertis comme les rockeurs les plus passionnés ont pu s'éclater gratuitement au son du rock garage, du folk et du blues. Sans apparat et sans aucune prétention, en plein coeur de ce grain de beauté des Côtes d'Armor, 17 groupes et artistes venus des quatre coins du monde (USA, Australie, Canada, Suisse et France) se sont partagés les deux scènes distantes d'une centaine de mètres. Que ce soit en blouson de cuir ou en bermuda, avec ou sans le soleil, le Folks Blues Festival de Binic a tenu toutes ses promesses. Programmation complète Page Facebook du festival"
Marc, le 17/08/2012
La Bretagne, ses plages, le charmant petit port de Binic... et son Folks Blues Festival ! Là où les 3, 4 et 5 août, les vacanciers non avertis comme les rockeurs les plus passionnés ont pu s'éclater gratuitement au son du rock garage, du folk et du blues. Sans apparat et sans aucune prétention, en plein coeur de ce grain de beauté des Côtes d'Armor, 17 groupes et artistes venus des quatre coins du monde (USA, Australie, Canada, Suisse et France) se sont partagés les deux scènes distantes d'une centaine de mètres. Que ce soit en blouson de cuir ou en bermuda, avec ou sans le soleil, le Folks Blues Festival de Binic a tenu toutes ses promesses. Programmation complète Page Facebook du festival
En savoir plus sur Ty Segall Band
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Opeth


In Cauda Venenum


"

De parangon du death-metal suédois à inclinaisons progressives, Opeth est passé en moins de dix ans à coqueluche du monde progressif tout court avec ses albums mélodiques et techniques typés 70’s. Gloire permise aussi par une esthétique affirmée ; il y a bel et bien un « son » Opeth qui est né depuis Heritage(comme il y a avait une identité claire dans la première période du groupe), et celui-ci n’est pas du tout renié dans ce nouvel opus tant attendu. En effet, In Cauda Venenum est dans la claire lignée des albums précédents, dont le dernier en date était le chef-d’œuvre Sorceress aux qualités exceptionnelles. 

"
À lire également