↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

David Gilmour à Pompeii, le film


Etienne, le 09/08/2017

Le retour, l'été dernier, du guitariste de Pink Floyd à Pompeii, là même où le groupe avait enregistré 45 ans auparavant un documentaire resté culte, avait été fort commenté.

Aura lieu prochainement une projection unique du concert filmé lors des shows du 7 et 8 juillet 2016 partout dans le monde, le 13 septembre prochain. La liste des salles participants à l'évènement sont recensées ici: http://www.davidgilmourcinematickets.co.uk/

Pour ceux qui ne pourraient se rendre dans les salles obscures, un DVD/CD/Blu-ray paraîtra le 29 septembre prochain.

De quoi rassasier les fans.

Un trailer (grandiose) ainsi que le titre "Rattle That Lock" (mais si, la SNCF) sont disponibles ci-dessous.


Source : NME
En savoir plus sur Pink Floyd, David Gilmour

Commentaires
Sylvain, le 01/09/2018 à 09:12
Je préfère la tourné précédente pour 4 raisons : 1) la présence de Rick Wright 2) la reprise d'Echoes (sublimissime) 3) Gilmour a bien séparé les titres de la période Floyd des titres de sa carrière solo. Dans sa dernière tournée, le mélange des deux me semble maladroit. 4) il me semble (suis-je le seul de cet avis ? )que son jeu de guitare est moins incisif, moins survolté dans la tournée Rattle that lock. Au niveau du chant aussi, Gilmour a un peu vieilli.
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Opeth


In Cauda Venenum


"

De parangon du death-metal suédois à inclinaisons progressives, Opeth est passé en moins de dix ans à coqueluche du monde progressif tout court avec ses albums mélodiques et techniques typés 70’s. Gloire permise aussi par une esthétique affirmée ; il y a bel et bien un « son » Opeth qui est né depuis Heritage(comme il y a avait une identité claire dans la première période du groupe), et celui-ci n’est pas du tout renié dans ce nouvel opus tant attendu. En effet, In Cauda Venenum est dans la claire lignée des albums précédents, dont le dernier en date était le chef-d’œuvre Sorceress aux qualités exceptionnelles. 

"
À lire également