↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Jack White acoustique (et inédit)


Nicolas, le 16/08/2016

Et pas qu'un peu, jugez plutôt. 26 nouveaux titres seront commercialisés le 9 septembre sur un double album acoustique intitulé Jack White Accoustic Recordings 1996-2016. La tracklist ci-dessous (version vinyle, of course) vous en listera le contenu, avec des morceaux déjà connus du bonhomme datant des White Stripes, des Raconteurs et de sa carrière solo, mais aussi des B-sides, versions alternatives et inédits. Notamment le titre dévoilé ci-dessous, "City Lights", un inédit de la période White Stripes.

Tracklist :

SIDE A

1.    Sugar Never Tasted So Good

2.    Apple Blossom (Remixed)

3.  I’m Bound To Pack It Up (Remixed)

4.  Hotel Yorba

5. We’re Going To Be Friends

6. You’ve Got Her In Your Pocket

7. Well It’s True That We Love One Another

8. Never Far Away

 

SIDE B

9. Forever For Her (Is Over For Me)

10. White Moon

11. As Ugly As I Seem

12. City Lights (Previously Unreleased White Stripes Track)

13. Honey, We Can’t Afford To Look This Cheap

14. Effect & Cause

 

SIDE C

15. Love Is The Truth (Acoustic Mix)

16. Top Yourself (Bluegrass Version)

17. Carolina Drama (Acoustic Mix)

18. Love Interruption

19. On And On And On

20. Machine Gun Silhouette (Acoustic Mix)

 

SIDE D

21. Blunderbuss

22. Hip (Eponymous) Poor Boy (Alternate Mix)

23. I Guess I Should Go To Sleep (Alternate Mix)

24. Just One Drink (Acoustic Mix)

25. Entitlement

26. Want And Able

 

Affichage de image002.png en cours...


Source : Newsletter

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également