↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité albums

Queens Of The Stone Age, enfin la suite !


Nicolas, le 08/07/2010

Ca y est, les reines de l'âge de pierre vont refaire parler d'elles ! Après la tournée européenne actuellement en cours, Josh Homme a affirmé que les QOTSA entreront en studio pour enregistrer leur sixième album, et ce dès cet automne. Le géant rouquin a déjà une petite idée de l'orientation de l'opus, qui devrait aller explorer des territoires encore plus barrés que ceux de son prédécesseur, Era Vulgaris. Sortie prévue d'ores et déjà mi-2011.

 

Par ailleurs, on l'a appris récemment, Homme réactive son label Rekords Rekords avec le premier album solo d'Alain Johannes, Spark, attendu le 31 août. Devraient donc suivre la réédition intégrale des Desert Sessions, ainsi qu'un nouveau volume dès l'an prochain également (pas de news quant à un éventuel best-of).

 

Dernier détail, Josh Homme envisage certains concerts des Queens Of The Stone Age en interprétant alternativement un des cinq albums du groupe dans son intégralité. Oui mais... comment réinterpréter sur scène Rated R et Songs For The Deaf sans Nick Oliveri ? Pas de réponse pour le moment, seulement des rumeurs... et un fol espoir.

 

Source : Blabbermouth


Source :
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également