↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Moby


Go - The Very Best Of Moby Remixed


(05/03/2007 - - électro-techno rock - Genre : Autres)
Produit par

1- Natural Blues / 2- Go / 3- In My Heart / 4- Slipping Away / 5- New York, New York / 6- Bodyrock / 7- Raining Again / 8- Porcelain / 9- Lift Me Up / 10- In This World / 11- Honey / 12- Beautiful / 13- In My Heart / 14- We Are All Made of Stars / 15- Go / 16- James Bond Theme (Moby's re-version) / 17- Feeling So Real / 18- Why Does My Heart Feel So Bad?
Note de 2/5
Vous aussi, notez cet album ! (6 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 2.0/5 pour cet album
"Les chansons de Moby triturées par quelques pointures de la Techno. "
Lulu, le 24/04/2007
( mots)

En ce beau début de printemps ensoleillé, Moby a décidé de nous sortir deux plats de saison : une belle grosse tarte aux fraises avec ses plus beaux fruits, bien rouges, juteuses à souhait et qui ont fait leurs preuves. Il a décidé d'appeler cela, la tarte The Very Best Of. Il est tellement sûr du succès de son dessert qu'il a décidé d'en faire une déclinaison. Il a repris ses bonnes grosses fraises mais il a décidé de les napper abondamment de crème chantilly et de baptiser son bébé The Very Best Of Remixed. Il sait qu'il y a une clientèle réceptive les Vendredi et Samedi soirs sur les pistes de danse du monde entier pour cette chantilly au goût de Techno. La clientèle n'est pas très regardante sur la qualité, elle connaît le chef cuisinier, elle aime beaucoup ses fraises chatoyantes, ses parfums originaux et même si le plat a un goût surprenant, ça se mange. Il faut bien. La bouteille de Whisky est bien trop chère pour oser passer une mauvaise soirée.

Le problème, c'est que la chantilly n'est pas vraiment de bonne qualité, et surtout il y en a trop. Elle recouvre chaque fraise d'une épaisse couche écoeurante, ça rend la fraise fade et ne donne plus envie d'y goûter. On en prend une bouchée, puis une deuxième, et puis... on s'arrête là. Pourtant, Moby avait invité un bon nombre de chefs cuisiniers pour l'aider avec quelques pointures comme Benassi ou Bob Sinclar (ils ont d'ailleurs tous tellement bien tavaillé qu'il ne lui restait quasiment plus rien à faire sauf poser pour l'emballage). Mais c'est vraiment bourratif cette recette dites moi ! Ca tient bien le ventre entre deux rasades de Vodka premier prix mais il faut impérativement bouger son corps au rythme du DanceFloor pour pouvoir finir le CD sans une bonne indigestion.

Vous l'aurez compris, cette tarte-chantilly ne se mange pas tout seul dans son coin. Il faut inviter des amis dans un endroit prévu pour cela, boire beaucoup entre chaque bouchée et surtout éviter de payer. Vous savez, vous faites semblant d'avoir oublié votre porte monnaie à côté de votre Cd de Play ou d'Hotel dans votre chambre. Et même si c'est une raison de rupture avec vos collègues dégustateurs, ça ne fait pas une grosse perte. ils n'avaient qu'à pas vous inviter dans ce restaurant là.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Moby


Hotel


Album de la semaine
À lire également