↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Trapeze


Medusa


(00/11/1970 - Treshold - Hard Rock - Genre : Hard / Métal)
Produit par John Lodge

1- Black Cloud / 2- Jury / 3- Your Love Is Alright / 4- Touch My Life / 5- Seafull / 6- Makes You Wanna Cry / 7- Medusa
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (4 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.5/5 pour cet album
"Si ce n'est pas le meilleur album du hard-rock de l'année 1970, Medusa est au moins sur le podium"
François, le 31/07/2020
( mots)

Si les deux premiers albums de Trapeze se suivent dans un bref intervalle, ils sont non seulement très différents musicalement, mais ils sont également le fruit de deux groupes dont le personnel a évolué. En effet, avec le départ de John Jones et de Terry Rowley, Glenn Hugues, Mel Galley et Dave Holland restent seuls aux manettes et doivent faire vivre un groupe en version réduite. En devenant un trio, Trapeze est désormais un groupe de hard-rock pur et dur qui mit au monde un des meilleurs albums de l’année 1970. 


On peut facilement se passer de longues phrases pour décrire cette perle. En fait, on pourrait résumer les choses ainsi : Medusa est un bijou de hard-rock qui aligne des morceaux tous plus cultes les uns que les autres. Plus encore, c’est l’essence même du hard-rock des années 1970. 


Il s’ouvre ainsi sur "Black Cloud", dans la veine du meilleur Free, qui alterne passages calmes et riffs endiablés. Bien plus qu’un titre accrocheur, c’est un hameçon pour tout amateur de rock. On remarque immédiatement le passage de Glenn Hughes au chant laissant s’exprimer une puissance époustouflante, qu’on lui connaît toujours actuellement malgré les années. Il s’affirme comme un archétype du chanteur de hard-rock avec sa capacité à hurler sans mauvais goût et à monter dans les aigus. On perçoit en outre les talents de Galley à la guitare, aussi bien dans la mise en place de ses riffs géniaux que dans la gestion harmonique et mélodique de ses chorus – toujours précis, toujours féconds, toujours parfaitement exécutés, toujours en phase avec le reste du morceau. 


Dans le genre, Trapeze est non seulement inventif mais également innovant, une sorte d’avant-garde du hard-rock d’où fuseraient les idées indispensables à son évolution. Par exemple, le long et lent "Jury" devance largement les premiers albums de Judas Priest (on pense à Sad Wings of Destiny, et cela n’a rien à voir avec le fait qu’Holland rejoigne la bande de Rob Halford en 1979) : contraste entre moments très lourds et passages arpégés, riff central syncopé et manière de chanter, tout y est. Trapeze réconcilie aussi les deux continents avec "Medusa" qui croise le fer avec l’esthétique de Mountain (ne vous laissez pas tromper par l’introduction mélancolique). 


Etant donné que tous les titres sont très bons, on pourrait en faire des tartines sur le langoureux et planant "Seafull", le groovy "Makes You Wanna Cry", le syncopé et dansant "Your Love Is Alright" (et ses percussions à la Santana), l’irrésistiblement fun "Touch my Life" … On a l’impression que Medusa est un concentré du hard-rock de la décennie : une impression d’évidence plus que de déjà entendu, comme si de nombreux groupes piochaient par la suite, de façon plus ou moins consciente, dans ce répertoire. 


Après l’écoute de cet album, une fois les sentiments de plénitude et de satisfaction dépassés, il ne subsiste qu’une incompréhension. Comment se fait-il qu’un tel album n’ait pas atteint la postérité qu’il mérite ? Pourquoi reste-t-il dans l’ombre ? Si vous avez cette sensation, faites-vous les missionnaires de Medusa et convertissez votre entourage à ce chef-d’œuvre. Il m’est d’avis que ça ne devrait pas être trop difficile. 


 

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Trapeze


Trapeze


Album de la semaine
À lire également