↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Billet Groupes

Sélection Albumrock Octobre 2016


Raphaëlle, le 28/09/2016

Bienvenue dans la sélection Albumrock pour le mois d'Octobre 2016 ! Comme tous les mois, nous nous attachons à partager avec vous trois coups de coeur, trois groupes sur lesquels on aimerait attirer votre attention. Ce mois-ci encore, la sélection va vous faire faire un grand écart entre des styles bien différents.

On commence en douceur avec un groupe dont le style constitue la raison d'être de cette chronique. Nous voulons vous prouver qu'on sait faire de la bonne musique en France, et si possible en français. En cela, nous sommes bien aidés par Beausire.

Sur leur bandcamp, les membres du groupe retracent la genèse de Beausire. A l'origine (en 2006, tout de même!),  Beausire s'appelait MICE et était un group de folk anglophone. Gênés par le manque d'interaction avec le public majoritairement francophone, les quatre musiciens ont créé Beausire avec l'objectif de proposer une musique rock de qualité sans se départir d'une écriture uniquement en français.

De cette exigence est née un projet qui marie une pop feutrée ("Prends le Temps") et un indie rock qui sonne anglo-saxon ("Prends le Temps" et son solo en clin d'oeil à la britpop, Travis en tête). Chaque chanson déploie des ambiances tout en douceur et en sensibilité. Octobre est un mois qui leur convient parfaitement, tant leur musique fait apparaître des couleurs chaudes et rassurantes.

 Tout comme Octobre oscille entre les couleurs automnales des arbres et les nuits qui commencent à se raccourcir, notre sélection comporte une part d'ombre. Quittons donc Beausire pour découvrir Lost in Kiev. Formé à Paris en 2009 (décidément c'est une sélection de vétérans), le groupe propose un post-rock mêlé à une bonne dose de rock progressif à la sauce électronique.

Si vous trouvez cette description incompréhensible, c'est parce qu'il semble bien compliqué de faire rentrer leur EP "Nuits Noires" dans une seule case. Une seule chanson présente des arpèges mélodieux et des lignes de basses rugueuses à souhait, parfois soutenue par de discrètes nappes électroniques. Les parties chantées ne sont que des introductions à des plages musicales qui se déploient avec élégance, installant des ambiances crépusculaires. Il n'y a pas eu à chercher bien loin pour intituler l'EP "Nuits Noires"...

Le dernier groupe de cette sélection n'est plus vraiment un petit groupe. Catfish existe en effet depuis cinq ans et a commencé à attirer l'attention, notamment à la suite d'une prestation remarquées aux Eurockéennes de Belfort.

Catfish nous a tapé dans l'oreille en proposant un mélange assez rafraichissant de blues et de rock. Les Kills ont montré que dans ce domaine, il fallait une chanteuse dotée d'une voix puissante et chaude. Ca tombe bien, la chanteuse Amandine a un sacré coffre ! Elle pose sa voix sur les accords bluesy de Damien qui nous transportent avec ferveur. Le duo fait montre d'une belle énergie qu'on devine dans la tension de la voix et la nervosité de la guitare. Iconoclaste, le duo lorgne presque du côté de l'électro par moment.

En attendant de découvrir leur second album, Dohyo, on vous propose de découvrir Rebirth ci-dessous.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Album de la semaine
À lire également