↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Compte-rendu de concert

Venus


Date : 02/10/2003
Salle : Olympic (Nantes)
Première partie : An Pierlé, Playground
Jaakk, le 02/10/2003
( mots)
Les Inrockuptibles invitaient, forcément, ça débutait sous de bons hospices. Playground, An Pierlé et Venus. Allons-y voir ! Tout commence donc avec Playground. Trois sur scène, dont un rapporté : le batteur chantait d'habitude avec Mojo. Du rock (guitare, basse, batterie), de bons zikos, de quoi plaire mais sans plus. Le chanteur, avec ses airs de Mick Jagger, n'a pas réussi à enflammer la salle. Passer en premier, c'est dur. C'est là que tout s'anime, Anne Pierlé monte en scène ! On ne peut être insensible à cette jolie silhouette blonde, qui, face à son piano, juchée sur un ballon sauteur (et oui!!!) lance constamment ses petits regards malins sur le public. Elle ne le lachera pas jusqu'à la fin d'un set fait de douceur et de rythme. Quittant parfois son clavier, elle enfile un accordéon qu'elle bouscule tout autant. Elle a la pêche An! Sans aucun doute, la surprise de la soirée! Et encore, j'ai pas parlé, de sa reprise de "5H, Paris s'éveille...", de sa chanson pour la défense des blondes, de son finish, assise sur le piano... Woow ! Forcément, après tout ça, Venus, ça calme. C'était sans doute ce à quoi on pouvait s'attendre, c'était beau, tranquille, je dirais "lancinant". Batterie, guitares, violon, contrebasse et voix nasillarde étaient les outils d'un univers bien à eux. Quatre reprises au passage (Johnny Cash, The Doors, U2, Brel) et surtout leur single "Beautifull day" contrastant pas mal avec le reste. On comprend facilement pourquoi c'est LE titre radio... Personnellement, pour des concerts comme celui-ci, je préfère être assis, surtout après deux sets beaucoup plus péchus et une journée de boulot !
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

VOLA


Witness


"

Il leur aura fallu le temps, mais on peut désormais l’affirmer sans fard : sur son troisième album, Vola a trouvé tout à la fois son style et sa force de composition. Si les danois avaient su jusqu’ici faire preuve d’éclectisme et d’ouverture d’esprit dans leur metal progressif à accointances électro-djent, on ne les avait encore jamais vus aussi robustes que sur ce Witness qui jette un très gros pavé dans la mare du milieu, au point désormais d’éclabousser à grosses gouttes les cadors du genre, TesseracT en tête. Carrément.

"
À lire également
Compte-rendu de concert