↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Groupe

Imperial State Electric


Rock (Pop, rock, soul, high energy r)

Membres :
Nicke Andersson (Chant, Guitare, Percussions)
Dolf De Borst (Chant, Basse)

Sites :

Nicke Andersson, ancien batteur/compositeur/leader d'Entombed (fer de lance européen puis mondial du Death Metal  au début des 90's), puis guitariste/chanteur/leader de The Hellacopters (locomotive du high energy rock'n'roll de 1994 à 2008), débute ce nouveau projet en solo juste après l'arrêt de ces derniers, mais il se rend vite compte qu'il préfère remonter un groupe. Ce qu'il fera avec Tobias Egge (guitare), un autre fan de KISS qu'il rencontra sur un plateau télé, Tomas Eriksson (batterie) qu'il avait entendu avec Captain Murphy et Dolf de Borst (basse) tout juste débarqué à Stockholm en provenance de sa Nouvelle-Zélande natale, et qui connaissait Nicke de longue pour avoir ouvert pour The Hellacopters à plusieurs reprise avec son autre groupe dont il est le leader The Datsuns.

Compte-rendu de concert
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également