↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Backstab


Aïki-Taïso


(00/00/2002 - XIII bis record - groove cyber trash oriental - Genre : Hard / Métal)
Produit par

1- Inspirez... / 2- El Tempo / 3- Démons / 4- L'Oeil du clone / 5- Aïki-Taïso / 6- Bruises / 7- Sabbath / 8- Plexus / 9- Opaque / 10- Le 8ème samouraï / 11- Fractal / 12- 100 soleils / 13- This is what we get / 14- Expirez...
Note de 3/5
Vous aussi, notez cet album ! (2 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"De la roove cyber trash oriental music, ça vous tente ? bah c'est ici : Backstab"
Toutoun, le 29/03/2004
( mots)

Inspirez...
Pour innover, ça ils innovent. Je ne sais plus d'où sont originaires les différents membres de Backstab mais on sent comme des connotations et structures de musiques orientales, à croire qu'ils ont d'abord bossé sur des binious avant de passer sur des grosses guitares saturées.
Car Backstab c'est tout ça : une sorte de néo-metal où, à côtés des guitares et basses overdrivées, on trouve des sortes de binious, flûtes, violons et platines (notez les platines c'est pas sûr, si ça se trouve, ce ne sont que des scratchs sur des guitares !)
Mais Backstab, c'est surtout une musique hyper groovy et ça commence dès les premières pistes de l'album : "El Tiempo" et "Démons"... En fait tout au long de l'album on retrouve cette énergie qui doit être magnifique en concert, elle se concrétise par de véritables loops technoïdes, d'effroyables accélérations où les chants de Kif nous entraînent dans des délires indiens ("L'oeil du clone"). Tiens d'ailleurs en parlant de chant, il faut avouer que les textes mi-français mi-anglais sont très bien écrits, et toujours largement audibles et compréhensibles. Ils nous entraînent tour à tour dans les pénombres de la ville ("Opaque"), dans une révolution prônant l'originalité ("L'oeil du clone") ou encore dans les profonds démons intérieurs de Kif ("Démons").
Mais pour prouver leur originalité et leur savoir faire dans des musiques instrumentales beaucoup plus calmes, "Plexus", "Le 8éme samouraï" ou encore "Fractal" font office de coupures et on sent comme une petite inspiration à la Dead Can Dance. On retrouve aussi, histoire de faire sourire, des extraits de films (tel Usual Suspects, il me semble) ou de cartoons entre les pistes, oui dans les habituelles 2 sec. de trou entre deux chansons !... ça rajoute un effet d'immersion pas désagréable du tout !

Expirez...

Décrire la musique de Backstab n'est vraiment pas chose aisée, sorte de néo-metal aux accélérations incroyables, aux loops emprunt de musique électronique et orientale, un chant percutant, des instruments dans tous les sens hyper bien agencés entre eux (pourtant ils ne sont que 4 !). Leur musique met une véritable claque à tout ce qui se fait en France, et même aux productions internationales.
C'est en écoutant cet album qu'on se dit que finallement, nos métalleux ne font pas de copier ce qu'il se passe outre-atlantique (non non, Pleymo et Enhancer ne sont pas du tout montrer du doigt ! (en fait si !!)), un vrai bol d'air frais que d'écouter Aïki-Taïso

Il va vraiment falloir creuser des méninges et innover pour retrouver l'émerveillement et la surprise de la première écoute de ce Backstab, et j'imagine même pas en concert ce que ça doit donner ! Personnellement, ça doit faire 2 ans que je cherche cette perle, peut-être pour bientôt : Backstab sont entré en studio pour tout le mois de mars, surveillez vos bacs, quelque chose d'énorme va arriver prochainement...

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également