↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Serafin


No push collide


(18/08/2003 - Taste - - Genre : Rock)
Produit par

1- Stephen's in the sky / 2- Day by day / 3- Things fall apart / 4- No happy / 5- Numerical / 6- Lethargy / 7- Ordinarily me / 8- Build high, tear low / 9- Sage waits / 10- Green disaster twice / 11- Peaches from Spain / 12- Who could I be ?
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (14 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.5/5 pour cet album
"Nouveau sur la scène Powerpop noisy, Serafin s'avère être un talent à surveiller"
Matt, le 07/09/2003
( mots)

Sorti en pleine vague de chaleur cet été (2003), l'album de Serafin n'était pas prévu pour nous refroidir mais plutôt pour nous mettre encore plus en sueur à force de remuer frénétiquement au son de ces titres power-pop imparables ! La fraîcheur, ça ne sera pas pour tout de suite !

Pour son premier opus, le jeune quatuor de Londres nous a en effet pondu 12 perles destructrices alliant le rock mélodique et noisy à la puissance de la power-pop. Ayant signé chez Taste/Naïve, on ne peut s'empêcher de penser à la référence du label en matière de Power-pop, Muse , (dont le groupe a déjà assuré la première partie) même si Serafin s'en rapproche davantage par le talent que par la ressemblance musicale.
Car de talent, ils n'en manquent pas nos petits anglais : des mélodies et des riffs prenants ("Day by day", "Things fall apart", leur premier single, "Lethargy", "Ordinarily me", "Sage waits"), une voix rageuse et saturée ("Wake up..." sur "Day by day"), une seconde guitare bien sentie, des rythmes lourds ("Numerical") forts et trempés (pratiquement tous les titres seraient à citer...).
Seule "Ordinarily me" en 7ème position, plus posée, vous permettra de reprendre votre souffle ! Et ce n'est qu'avec "Peaches from Spain", petit intermède de douceur, que vous prendrez votre seconde respiration...

Maintenant, même si Serafin s'avère être une des révélations de cette année 2003 (et donc à découvrir absolument) avec ce premier opus, il faut forcément attendre la suite (avec impatience) pour savoir si le talent se confirme ; et le cap du second album n'est jamais le plus simple à passer !

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Groupe

Serafin


Album de la semaine
À lire également