↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Compte-rendu de concert

Deportivo


Date : 30/09/2004
Salle : La Maroquinerie (Paris)
Première partie :
Tonio, le 01/10/2004
( mots)
Ma première fois à la Maroquinerie, et mes toutes premières impressions envers cette salle sont plutôt bonnes. Salle assez petite, très "intime", décor simple, l'idéal pour ce groupe qui est en train d'exploser actuellement... Mais bon, il a fallu patienter avec une première partie, le groupe Pravda, et comme toute première partie, on n'était clairement pas venu pour eux. Bref, passons, personnellement j'ai pas accroché si ce n'est lors des passages expérimentaux... Un groupe sans batteur, et avec une boîte à rythme "made in winamp", c'est pas très humain. Donc, après cette première partie à oublier, arrive Déportivo. Et direct, le chanteur/guitariste nous insulte : "Salut les Parisiens" avec un légère ironie dans la voix... tsss... on est pas tous parisiens dans la salle eh oh! Et voilà, le concert commence et on retrouve l'album, mis à la sauce live. Du très bon, les titres s'enchaînent, le tubesque "Parmi eux", la délirante "La Salade", le très brassens "Sur le moment" où le batteur (avec un magnifique t-shirt "the strokes") nous joue du kazoo, le tout s'enchaîne dans un style un peu punk, le chanteur n'hésite pas a se jeter sur le public plusieurs fois, ce qui entraîne une série de slams énervante de la part du public... et oui dans la fosse, on croise du très (trop ?) jeune, et c'est du n'importe quoi, dommage pour le spectacle. Ayant écouté l'album plusieurs fois (30 mins tout juste), j'avais peur d'une seule chose : voir un concert d'une demi heure, et je fus agréablement surpris de découvrir de nouvelles chansons, et une bonne reprise de Miossec "Les Bières Aujourd'hui S'ouvrent Manuellement" ainsi que de "Territorial Pissings" de Nirvana, mais loin d'être aussi bien que les versions originales tout de même ;) Et chose dont je ne suis pas spécialement fan, explosage de guitare à la fin du live! mouais... Pour finir, ce groupe n'a pas fini de faire parler de lui, ce concert affichait complet, un autre est déjà prévu en novembre à la cigale, et ça fait toujours plaisir de voir un groupe français charismatique, jonglant entre des titres français et anglais, et avec un jeu de scène excellent. A voir !
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine
À lire également