↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

David Coverdale fait machine arrière


Etienne, le 05/10/2016

Alors qu'il avait clairement indiqué dans une interview au magazine américain Rolling Stone qu'il songeait à prendre sa retraite l'année prochaine, le leader de Whitesnake semble revenir sur ses propos.

Actuellement en pleine tournée sud-américaine avec le Serpent Blanc, la chanteur s'est confié à un média local sur ses projets futurs. A la question, prendrez-vous votre retraite prochainement, il répond simplement: "Et bien, non".

Il précise: "J'ai fait l'erreur de me confier à un ami journaliste quand je mixais The Purple Album, mon hommage à Ritchie, Jon, Ian et Glenn. J'ai pensé 'Wow! Ca pourrait être un beau projet final pour moi de finir par quoi j'ai commencé. Parce que la première fois qu'on a entendu parlé de moi c'était avec l'album Burn'. Bon c'était un peu bête de ma part de dire ça."

"Après on a entamé une incroyable putain de tournée qu'on va conclure en éditant un DVD et un CD de l'expérience "The Purple Tour". Cela devrait sortir au printemps. Mais ouais je me suis tourné vers mes amis et je leur ai dit 'Vous savez, ça sera une manière géniale pour moi d'arrêter'. J'étais vraiment très content de cet album. Et mon co-producteur, Michael, m'a regardé comme si j'étais devenu dingue."

"Et puis ensuite on a été invité à jouer cette année. Je crois que c'est Reb qui un jour a dit 'Pourquoi est-ce qu'on ne ferait pas un "Greatest Hits Tour" ? On ne l'a jamais fait !'. C'est pourquoi nous jouons des chansons comme "Judgement Day", "Slow 'N Easy" ou "Crying In The Rain" que nous n'avions pas joué depuis des lustres".

En somme, David Coverdale trouve toujours du plaisir à arpenter les scènes du monde et ne semble finalement pas si proche de raccrocher sa chemise pailletée de si tôt.

Au vu de la qualité des shows de Whitesnake en 2016, peut-on vraiment lui en vouloir ?


Source : Blabbermouth
En savoir plus sur Deep Purple, Whitesnake

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Opeth


In Cauda Venenum


"

De parangon du death-metal suédois à inclinaisons progressives, Opeth est passé en moins de dix ans à coqueluche du monde progressif tout court avec ses albums mélodiques et techniques typés 70’s. Gloire permise aussi par une esthétique affirmée ; il y a bel et bien un « son » Opeth qui est né depuis Heritage(comme il y a avait une identité claire dans la première période du groupe), et celui-ci n’est pas du tout renié dans ce nouvel opus tant attendu. En effet, In Cauda Venenum est dans la claire lignée des albums précédents, dont le dernier en date était le chef-d’œuvre Sorceress aux qualités exceptionnelles. 

"
À lire également