↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Anathema


A Fine Day To Exit


(00/00/2001 - Ø - Doom / Prog athmosphérique - Genre : Hard / Métal)
Produit par

1- Pressure / 2- Release / 3- Looking outside inside / 4- Leave No Trace / 5- Underworld / 6- Barriers / 7- Panic / 8- A fine day to exit / 9- Temporary peace
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (19 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"12ème opus d'Anathema, paré pour la berceuse du métal ?"
Toutoun, le 04/06/2003
( mots)

Remarquable.
Il existe des mélodies qui réussissent à toucher le cœur. Celles d'Anathema en viennent directement. Ici, tout n'est que sentiment, retenue et désespoir, finesse et sagesse mélancolique et chaude. L'heure passée en compagnie de Cavanagh (chant) ne vous laisse qu'un goût étrange dans la bouche, comme une sorte de tristesse, sorte de bonheur quasi-religieux qui font que l'on peut comprendre l'attachement dévoué au groupe de tous ceux qui les accompagnent depuis leurs débuts.
Si lorsqu'on écoutait la surface rêche de "Crestfallen" on y trouvait une forme de vie, c'est avec "A fine day to exit" qu'elle arrive à maturité. Rare est l'occasion de trouver un album dont son introduction à la force de "Pressure", d'où l'on sent l'immense retenue du groupe, dans la plus parfaite élégance britannique. Tout cela afin de nous laisser porter par les chœurs de "Release", puis vers une musique plus éthérée que jamais, que l'on n'a pu trouver que dans le meilleur de Pink Floyd, dans le défunt Jeff Buckley mais aussi Robert Smith ou même Radiohead.
"Underworld", "Panic", titres phares de l'album sont les derniers sursauts, tels d'ultimes remparts devançants l'angélique "A fine day to exit" et le mystérieux "Temporary peace" qui closent ainsi le plus bel album d'Anathema.
Leur musique a toujours eu à voir avec l'émotion. "A fine day to exit" lui est entièrement dédiée. Magique. Chaude comme une brise d'été, délicate comme une ondée d'automne, envoûtante comme la tombée de flocons de neige à l'aube d'un hiver. Le métal a trouvé sa berceuse car nul doute que c'est ce qu'il fera lors de vos longues nuits que vous passerez seul. Beau tout simplement immanquable.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Anathema


The Optimist


Critique d'album

Anathema


Distant Satellites


Critique d'album

Anathema


Weather Systems


Album de la semaine
À lire également


TalkTalk - Messagerie privée en direct