↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

AqME


Hérésie


(04/02/2008 - At(H)Ome - Nu Metal - Genre : Hard / Métal)
Produit par

1- Hérésie / 2- Uniformes / 3- Lourd Sacrifice / 4- Un Goût Amer / 5- Karma & Nicotine / 6- Les Enfers / 7- En Saga om Livet / 8- Romance Mathématique / 9- Casser/Détruire / 10- 312 / 11- A.M : un Jour de Pluie / 12- Triskaïdékaphobie
Note de 3/5
Vous aussi, notez cet album ! (5 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Sortir en 2008 un bon album de métal avec des textes en français? AqME l'a fait!"
Amelie, le 13/08/2009
( mots)

Quatuor sévissant depuis 10 ans sur la scène rock/métal française, AqME est un groupe dont les 3 premiers albums (Sombres Efforts, Polaroïds et Pornographie, La Fin Des Temps) ont attisé aussi bien l'amour du public que la froideur des acteurs du milieu de la musique. Loin d'être découragés par les critiques, le groupe s'est nourri de ces ondes négatives, les a digérées pour les transformer en un gros coup de colère en 12 chapitres, baptisé à juste titre Hérésie, dont la réalisation a été confiée une fois de plus au suédois Daniel Bergstrand (Meshuggah, In Flames...) déjà présent sur les deux premiers albums.

Avec Hérésie, AqME reste fidèle à la recette sonore qui caractérise le groupe: basse vibrante, batterie déchaînée et chant en français avec une voix toujours aussi dérangeante alternant les parties chantées et hurlées. Le souffle nouveau vient du ton utilisé dans les textes de cet album. Thomas, le chanteur, rentre dans le lard du monde entier là où il avait autrefois tendance à baisser les yeux et s'apitoyer sur son sort. Les titres "Uniformes", "Lourd Sacrifice", "Un Goût Amer", "Les Enfers", "Casser/Détruire" et bien sûr "312" (LE titre incontournable de l'album), sont autant de baffes sonores assénées sans pitié par un groupe remonté à bloc, particulièrement contre ses détracteurs. A noter que ceux qui ont acquis l'édition limitée de l'album pourront écouter le très bon "Utilisation De La Synthèse Additive". La tempête se calme de temps à autres pour laisser place à des titres plus mélodiques, mais néanmoins puissants. On y aborde les désillusions sentimentales d'une "Romance Mathématique" ou encore l'autodestruction avec l'étouffant "AM: Un Jour De Pluie". AqME a même osé bousculer son jeu habituel, avec l'entêtant "Triskaidékaphobie" (comprenez la phobie du nombre 13) et ses deux phrases répétées et emmêlées ad libitum pour un final martelé assez intense.

Il faut tout de même compter deux grosses déceptions dans cet album. La première avec "Karma et Nicotine", morceau insipide qui semble être destiné à répondre à l'impératif d'avoir quelque chose de "sage" à diffuser en radio. La seconde avec le morceau "En Saga Om Livet", durant lequel on en vient à se demander si le groupe ne se caricature pas lui-même avec des paroles aussi ridicules que "cette souffrance a déjà un nom, elle s'appelle vie". Si AqME n'était pas du tout votre tasse de thé à la base, passez votre chemin. Il n'y a quasiment aucune chance que cet album vous convertisse. Par contre, les fans ne seront certainement pas déçus par cet album au son 100% AqME, mais un AqME plein de rancœur et de rage. C'est en quelque sorte ici l'album de la crise d'adolescence. Le groupe se rebelle de toutes parts et assume ses quelques boutons disgracieux qu'il serait bon de faire éclater d'ici le prochain opus qui sera logiquement l'album de... la maturité ?

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

AqME


En L'Honneur De Jupiter


Critique d'album

AqME


La fin des temps


Critique d'album

AqME


Polaroïds & Pornographie


Album de la semaine
À lire également