↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Last Bärons


Elephantyasis


(11/10/2010 - Anticraft / MVS - stoner / classic rock - Genre : Rock)
Produit par

1- M.A.B. / 2- Wall Street's Men / 3- Shoot The Dreamer / 4- Ethanol Blues / 5- Guru's Rules / 6- In The Wood / 7- Fathernature / 8- Fat Boy / 9- Ovies Aries / 10- Dead Rain
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (6 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Avec ce Elephantyasis, Last Bärons nous fait apprécier sa force de frappe."
Jerome, le 14/10/2010
( mots)

Avec leurs faux airs de dandy sur le retour, ces cinq Normands pourraient facilement être observés d’un œil un peu sceptique et catalogués un peu rapidement dans un genre musical loin de leur domaine de prédilection. Sauf que non. La première écoute de leur premier album ne peut pas vraiment laisser place au doute. A l’image de leurs costards cintrés et leurs allures de gendres parfaits, la musique proposée par Last Bärons est juste... classe.

Et dès l’entame de "M.A.B.", c’est une atmosphère lourde comme une chape de plomb qui vient s’abattre sur le paysage musical. Rythmiques teintées de mysticisme un peu sombre, voix grave et profonde, mur de guitares enfumées soutenu par une batterie bien grasse, les premiers sentiments qui peuvent découler de ce disque sont tels qu’il semble bien difficile de ne pas avoir une petite pensée pour les revenants Alice In Chains. Mais prendre ces Bärons à la légère en ne voyant à travers eux que de vulgaires pastiches serait sans hésiter une grave erreur. Il suffit de continuer son incursion au sein de ce Elephantyasis pour se rendre compte que les influences de ces cinq façonneurs vont bien au-delà de la bande à Jerry Cantrell. Quand Julien Soler se transforme en prêcheur d’un titre sur l’excellent "Wall Street’s Men" ou que ses compatriotes partent sur des routes plus bluesy sur "Ethanol Blues", on se rend compte que les ailes de Last Bärons peuvent s’étendre bien plus loin. Jusqu’au hard-rock barbu façon ZZ Top ("Guru’s Rules"), en jouant la carte d’un rock plus progressif et maîtrisé sur l'impressionnant "In The Wood" laissant éclater tout le talent du groupe au grand jour, ou en se lançant dans un bon vieux stoner des familles avec "Fathernature".

Et même si les influences sont nombreuses et variées, il ressort des dix titres de ce Elephantyasis une grande cohérence et une qualité certaine. Ajoutez à cela une production de haute volée et vous obtiendrez un album aussi inattendu qu'abouti. Une grande bouffée d’air dans le paysage musical hexagonal de cette rentrée.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également
Compte-rendu de concert