↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Siméo


Envie


(02/10/2006 - Ca me pique - - Genre : Chanson / Folk)
Produit par

1- Sous ma peau / 2- L'argent de ma femme / 3- Quel amour / 4- Envie / 5- On s'occupe / 6- Comme il est doux / 7- Tout en douceur / 8- J'ai choisi / 9- Pour un autre / 10- Lola / 11- J'ai oublié / 12- Dans l'espace
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (9 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
"Le deuxième album d'un jeune homme-orchestre très prometteur "
Blandine, le 03/02/2007
( mots)

Qui a dit qu'il fallait être plusieurs pour faire un groupe ? Siméo n'a pas l'air d'avoir besoin de quiconque que lui-même pour nous en mettre plein les oreilles.

Trois ans après son premier opus, Les Idées Bleues, et après une apparition dans une des sélections Indétendances de la Fnac, le jeune Lyonnais (23 ans au compteur, il est précoce le bougre) nous offre un deuxième album aux multiples influences. Installé au piano, debout derrière sa guitare, caché derrière sa batterie, Siméo a tout fait tout seul : écrit, composé et joué.

Ses textes aux teintes poétiques nous font défiler avec humour des scènes de vie, l'amour, la rupture... Entre accents reggae ("Quel amour") et nouvelle chanson française ("Sous ma peau"), entre guitare rythmique et gazouillis ragga, on pense à Tryo ou, pour la voix, à M et Mano Solo. Une voix impressionnante, avec laquelle il peut tout faire : la faire venir du fond de sa gorge pour nous endormir un peu ("J'ai oublié"), la faire monter dans les aigus, approcher tous les styles.

Difficile de mettre Siméo dans une case, à part dans celle des talentueux. Un album doux mais entraînant, à découvrir en plusieurs fois pour en apprécier toutes les saveurs, et qui plaira à tous ceux qui aiment les textes intelligents. L'ambiance est zen par moments, plus festive à d'autres. Tout cela donne une oeuvre équilibrée et bien pensée, humoristique et mature. On sent bien que Siméo reste naturel, que son ambition est simple et que son Envie est de nous entraîner tout simplement dans son monde. Un espoir pour la musique française, qui ne manque finalement pas de talentueux francophones créatifs et bourrés d'idées.

Donc, Siméo fait tout tout seul, on l'aura compris. De nos jours, rien d'exceptionnel, le monde moderne offre tout ce qu'il faut à un artiste pour jouer à Dieu. Mais la musique de Siméo prend une toute autre dimension sur scène (où il a notamment fait la première partie de Nosfell), où sa présence et son sens du rythme nous époustouflent. Sympathique et impressionnant. Tout ça nous donnerait bien envie d'en reprendre...

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également