↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

iNNOCENCE + eXPERIENCE 2015 : U2 Live from Paris


"Parce qu'il y aura toujours un avant et un après 13 novembre 2015."
Collectif, le 10/12/2015

I wanted to be the melody above the noise.” U2 l'a été, quatre soirs durant, cette mélodie au-dessus du bruit du monde, cet échappatoire émotionnel loin de la tristesse d'un monde qui se consume de sa folie. Pendant deux soirs du mois de novembre, les irlandais ont été magistraux, retrouvant l'espace de deux concerts exceptionnels cette verve vindicative viscérale qui les habitent toujours malgré le confort de leurs vies rangées. Et c'est avec cette même hargne que les irlandais ont tenu à se rendre dans la capitale pour honorer leur engagement dans un contexte anxiogène et dramatique aux antipodes de la grande fête que fut leur premier passage dans la capitale voilà quelques semaines. Loin d'être troublé par cette chape émotionnelle intense, U2 n'en a été que plus galvanisé et a livré un pur instant de grâce musicale et scénique, comme il l'avait fait avant ces terribles attentats. En voilà une belle leçon de vie, n'en déplaise à ceux qui ont perpétré ces massacres et qui les cautionnent : la musique reste, notre plaisir à l'écouter, la vivre et l'applaudir reste. Et restera.

 

Dossier réalisé par Alan et Etienne

En savoir plus sur U2
Commentaires
Raphaelle, le 10/12/2015 à 12:58
Très beau live report, Alan. Très émouvant. Un concert de U2 était probablement la meilleure façon de se rassembler, car ils ont le don de la chanson à la fois consensuelle et engagée. Keep rockin' mate.
Etienne, le 10/12/2015 à 12:56
C'était un peu facile comme référence mais je trouve que ça collait très bien au contexte ! Et t'inquiètes pas, à priori ils repartiront sur les routes en 2016 (la tournée porte le nom d'un album toujours pas sorti donc...).
Raphaelle, le 10/12/2015 à 12:52
ps: ahah le titre ;-) Il ne peut pas s'empêcher de caser du Daho quelque part, cet Etienne !
Raphaelle, le 10/12/2015 à 12:52
Quelle frustration... J'ai hésité jusqu'au dernier moment à prendre les places, pour toutes les raisons citées ci-dessus (et aussi parce qu'après avoir vu Macca, les Stones et Dylan faire les papy rockeurs, j'avais perdu la foi). Mais je suis vraiment très triste d'avoir raté ça car le concert avait l'air extraordinaire. C'est rare que les groupes soient capables d'une telle interaction avec le public (mis à part Shaka Ponk, à qui il faut quand même reconnaître ça...). Merci beaucoup d'avoir partagé ça avec nous.