↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Izïa


Izïa


(08/06/2009 - AZ - Le rock, le vrai - Genre : Rock)
Produit par

1- Back In Town / 2- Lola / 3- The Train / 4- Hey Bitch / 5- Let Me Alone / 6- Blind / 7- Burning / 8- Life Is Going Down / 9- The Light / 10- Take Me Back / 11- Disco Ball / 12- Sugar Cane
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (19 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
"Une artiste en devenir. Un premier album qui décoiffe."
Jerome, le 12/08/2009
( mots)

Petit retour en 2007, à l'époque où le paysage musical hexagonal se voyait revisité de force par une scène vulgairement estampillée baby rockeur. Naast, Plasticines et compagnie, durant quelques mois, tout le monde n'a eu que ces groupes en ligne de mire et au fond de l'Ipod. Ne serait-ce que pour savoir de quoi il en retournait. Et pourtant, pendant ce temps et sortie de nulle part - comprenez par là qu'aucun média ne lui avait gentiment débroussaillé le passage - un petit bout de chanteuse s'amusait à enflammer chacune des planches qu'elle croisait. A la seule force de ses cordes vocales et sans aucun album en poche. A peine quelques titres disponibles via sa page Myspace. De quoi inciter certains à miser sur elle leurs derniers paquets de cacahuètes, voyant bien que la relève n'était pas forcément là où on voulait leur faire croire. Et nous les premiers, en proclamant Izïa Sélection de l'année 2007. Alors surtout, ne dites pas qu'on ne vous avait pas prévenu.

Bon, pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, autant se débarrasser du côté people inintéressant dès maintenant. Oui, Izïa est bien la dernière trouvaille de la famille Higelin. Fille de Jacques et demi-soeur d'Arthur. Voilà, c'est dit. Et ce n'est pas la peine de creuser plus loin dans les liens familiaux car aux antipodes de la poésie et de la variété française paternelle, la belle a préféré opter pour la langue de Shakespeare et la fougue d'une Joan Jett, sans prendre de détours ni de pincettes. Comme les accords zeppelinniens plaqués sans préambule et chargés d'ouvrir "Back In Town".

Que le rock soit revenu en état de grâce auprès des kids est une certitude. Mais qu'on se permette à dix-huit ans de revisiter la discothèque à papa avec un tel aplomb friserait presque l'insolence. Ou le coup de génie. Car il n'y a pas de doute possible. Cette petite boule d'énergie connaît ses classiques sur le bout des doigts et ne se prive pas pour donner sa propre interprétation du rock dans toutes ses déclinaisons, du moment qu'elles soient bruyantes et originales. Le punk version Iggy Pop et ses Stooges ? Aucun problème. Mais autant en croiser l'intensité avec la décontraction d'un Pixies pas encore bouffi par le succès ("Hey Bitch"). Le Grunge ? Pourquoi pas. Mais les tendances suicidaires en moins ("Lola"). Un peu de Funk ? Si vous voulez. Mais autant aller piquer un riff tout droit chez le père Frusciante et s'exploser les cordes vocales dessus ("Blind"). Et si vous êtes plutôt pop-rock, laissez-vous aller avec "Disco Ball" et ses allures de No Doubt. Mais le plus beau reste encore quand la demoiselle prend ses faux airs de Janis Joplin et nous montre réellement l'étendue de sa voix et de son talent ("The Train", "Life Is Going Down", "Sugar Cane"). A partir de là, le cap du brûlot adolescent est bel et bien franchi pour laisser apparaître l'artiste en devenir. Car même si les compositions restent assez classiques, la ferveur qui anime la chanteuse balaye tout sur son passage. Et avec un premier album de ce calibre, autant dire que l'avenir d'Izïa semble être tout tracé. Au fait, ça fait combien de temps qu'on n'a pas vu de vrai rockeuse en France ?

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Izïa


Izia


Critique d'album

Izïa


La Vague


Album de la semaine
À lire également