↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Shora


Shaping the Random


(00/00/2000 - Grave Romance - HxC - Genre : Hard / Métal)
Produit par

1- Prelude / 2- A Deviance / 3- In Search Of Empty Space / 4- The Precious / 5- Drowned Beauty / 6- The Never-Ending Exhale / 7- Sugao
Note de 5/5
Vous aussi, notez cet album ! (5 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
""
Freud, le 03/01/2005
( mots)

A bien y regarder, force est de constater au fil des découvertes que la scène suisse recèle quelques petites perles rares. On avait déjà repéré les délicats math-rockeux Honey for Petzy par. Et puis on tombe un jour sur un des secrets les mieux gardés de ce petit coin de terre, Shora. Shora excelle dans un domaine extrême, le hardcore psychotique façon Dillinger Escape Plan (peut-être la seule comparaison possible et concrète), seul style musical pouvant procurer de splendides crises d'épilepsie à ses auditeurs (si si j'en suis convaincu).

Après un bref "Prelude", le riff malsain et obsédant de "A Deviance" régalera immédiatemnet les tripes et les neurones des auditeurs les plus exigeants dans ce registre. Tout y est: rythmiques terrassantes et convulsives, guitares cinglantes toutes dissonances en avant, chant screamo, structures imprévisibles et subtilité des breaks. Quelques claques et une quinzaine de minutes plus tard, le disque s'arrêtera malheureusement de tourner et l'on constatera que l'expérience fut sûrement trop brève, mais furieusement intense. L'auditeur, passablement décoiffé, déplorera le format court des titres et de la tracklist (6 titres dont un prelude et une interlude plutôt anecdotique) et donc du disque, mais ne pourra nier l'inspiration démente de ces helvètes que l'on avait encore jamais connus si hardcore; on se contentera donc de presser à nouveau la touche play pour se resservir en folie titanesque émanant de ce précieux disque.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine

VOLA


Witness


"

Il leur aura fallu le temps, mais on peut désormais l’affirmer sans fard : sur son troisième album, Vola a trouvé tout à la fois son style et sa force de composition. Si les danois avaient su jusqu’ici faire preuve d’éclectisme et d’ouverture d’esprit dans leur metal progressif à accointances électro-djent, on ne les avait encore jamais vus aussi robustes que sur ce Witness qui jette un très gros pavé dans la mare du milieu, au point désormais d’éclabousser à grosses gouttes les cadors du genre, TesseracT en tête. Carrément.

"
À lire également