↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

The Magic Numbers


Those The Brokes


(06/11/2006 - EMI - - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- This Is A Song / 2- You Never Had It / 3- Take A Chance / 4- Carl's Song / 5- Boy / 6- Undecided / 7- Slow Down (The Way It Goes) / 8- Most Of The Time / 9- Take Me Or Leave Me / 10- Let Somebody In / 11- Runnin' Out / 12- All I See / 13- Goodnight
Note de 3/5
Vous aussi, notez cet album ! (6 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Retour précipité pour les Magic Numbers. Toujours sincères mais moins envoûtants"
Jerome, le 11/01/2007
( mots)

Comment ne pas se souvenir des Magic Numbers... Groupe à la formation singulière, nos quatre hippies rondouillards avaient fait une entrée remarquée en 2005 avec une première production éponyme, récoltant au passage une nuée d'éloges.
Un an après ce coup de bluff réussi, ce groupe bi-familial est de retour pour le délicat et périlleux exercice du deuxième opus. La maison de disque souhaitait attendre avant de parachuter cet album intégralement composé sur la route. Eux non... Mais à bien regarder leur carnet de voyage les entraînant en ce moment au travers l'Angleterre et les Etats Unis, accompagnés entre autre des Flaming Lips et de Sonic Youth, on peut se demander si, en fin de compte, cette sortie plus ou moins précipitée n'a pas comme unique but de continuer à faire tourner les kilomètres au compteur.
Those The Brokes reprend donc les choses plus ou moins là où The Magic Numbers les avait laissées : en plein milieu des 60's, entre les Beach Boys et les Mamas And Papas, au cœur de cette pop fine et légère si bien portée par la voix de Roméo Stodart. Teinté de soul, parcouru d'arrangements peaufinés et léchés, cet opus, beaucoup plus sombre que son grand frère, avance de sérieux atouts. En particulier quelques titres tels que "This Is A Song", malgré ses paroles limite niaises, ou encore le premier single et certainement meilleur morceau de l'album "Take A Chance".
Le problème, c'est qu'à part ces quelques pépites, on pourrait d'ailleurs rajouter à la liste "Boy" ou encore "Carl's Song", une partie de l'album tend à se complaire dans une pop poussive et superficielle, idéale comme ambiance sonore mais ayant une fâcheuse tendance à s'éventer et perdre toute saveur une fois la première ingestion effectuée. Et c'est pour ça que l'on zappera rapidement "Slow Down", "Most Of The Time" ou encore "Undecided" sous peine de somnolence prématurée. On ne peut pas écrire des tubes comme "Mornings Eleven" à tous les coups... Le reste de l'album, sans pour autant relever du génie, voguera quant à lui entre moments chauds et suaves nous catapultant quelques décennies plus tôt, et ennui profond... Rien de transcendant quoi.
C'est donc une demi-déception que ce Those The Brokes, les Magic Numbers n'ayant pas réussi à raviver la flamme de leur premier opus. Et même si un album moyen comme celui-là transpire toujours mille fois plus la sincérité qu'un carton entier de ces galettes pseudo-glamrock actuelles, vivement que nos joufflus décalés retrouvent cette petite étincelle qui les rendait si touchants.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également